Le forum des suceurs de glaçons.

On voit toujours quand j'ai bu, on voit jamais quand j'ai soif !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aboiboi ! 5 Le magasine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 16:43


_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 16:48

COMMENT BOIRE DANS DE BONNES CONDITIONS MODE D'EMPLOI PHYSIQUE ET MENTAL


Et voici, comme je l’avais prévu dans le n°3 d’Aboiboi !, cet article superbement ficelé, qui explique toutes les caractéristiques d’un geste pratiqué à grande échelle. CE GESSSTTEEEE C’EESSSSTTTTT BBOUUUUUAAAARRRRE UNE BIERE !!!!!!!!!!

Tout cela va être bien expliqué. OUI !! je sais bien que vous savez faire, mais vous ne vous êtes peut-être jamais posé la question de savoir tout ce qui se passe lors de ce moment existentialiste qui va surement régir le futur très proche, et inciter éventuelement ou à coup sur, à la reproduction, dans un bref délai, de cet action. Vous l’aurez compris sans difficultées, les phrases que j’écris sont difficiles à suivre. Une taupe passait dans mon jardin à ce moment là, et je ne put m’empêcher de prendre mon flingue et de lui faire un deuxième trou de balle. Tout ça pour dire que boire une bière requière un certain nombre de compétences. Ce mini-guide aux allures nocives, dont le choux-fleur.

Tout d’abord, pour boire une bière, il paraît primordiale, dans un premier temps, d’avoir soif. Et oui, pas soif, pas boire ! Néanmoins, je tiens quand même à préciser que l’on peut très bien se forcer et donc boire sans pour autant avoir soif. Essayons d’adapter ce célèbre dictons : “L’appétit vient en mangeant”. Donc on peut admettre que la soif vient en buvant. Seulement tout propos doit être nuancé à sa juste valeur et là je préciserait avec
une lucidité sans précédent, que la majorité du temps la soif est bien présente avant que l’acte de boire ne débute. Bien entendu, il s’agit là de cas particulier dont les derniers récits ont été perdus dans l’oubli. Je ne connais donc personne, parmis les lecteurs de ce
fabuleux journal, qui ait eut un jour besoin de se forcer pour boire, cela n’étant toutefois pas applicable au concours de cul-sec et autres jeux à boire dont la pratique est, heureusement, très répandue. Assez discuté, recentrons le sujet de manière plus concrète. Voici les conditions physiques pour boire dans des conditions optimales.

Donc, comme je l’ai déjà mentionné, il faut avoir soif. Mais ce n’est pas tout. Plusieurs facteurs ont un impact considérable.

Le lieu : En effet, le lieu où on se trouve est important. Beaucoup de gens boivent dans des pièces où il fait bon, où le confort est optimisé pour plus de convivialité et pour se reposer. Lieux
possibles :
- Dans un salon : Il y a de la moquette, des coussins, des couvertures,
c’est agréable et doux au touché (tiens, on dirais un slogan pour PQ)
-Dans une salle : Bon, c’est du carrelage par terre mais ya des tables,
de la place, peut-être une grosse sono.
-Dans la cuisine : Vous buvez un coup en préparant un plat. ya tout
sous la main, pratique.
-Dans la nature : En pleine forêt, au bord d’un lac, sur la plage ou dans
un champ, c’est un gain de place et le contact avec les éléments qui
sont attrayants.
-Dans la rue : Bon, c’est grand aussi, c’est éclairé, ya du béton, de la
pelouse, des voitures, on peut se déplaçer.

Que choisir ? Voici les points à connaître :
-Il faut pouvoir marcher, pouvoir faire un petit tour pour respirer !
-Il faut de la place si on veut quicher, c’est à dire de pas avoir besoin
d’enjamber de multiples obstacles pour vomir tout près de là !
-Il faut bien voir où on se dirige pour ne pas se casser la gueule
facilement.
-Il faut pouvoir s’allonger (s’éffondrer) n’importe où.
-Il faut de l’air pour bien respirer et ne pas être recroquevillé pour être libre
de ses mouvements.

Le lieu idéale paraît donc être la rue.

L’ambiance ou type de soirée : Oui, l’ambiance est primordiale. Meilleure l’ambiance est, plus grande est la soif. Voici les ambiances possibles :
- Anniversaire : Tout le monde picolle plus ou moins dans son coin, ya
des mélanges d’alcools, ya du bruit et c’est le bordel.
- Petite fête : C’est calme, le nombre de personne est restreint et
ça tourne souvent à l’emmerdement et à l’endormissement général.
- Seul : Bon alors là c’est la déprime, tu t’emmerdes un max, ça put.
- Soirée karaoké : Musique de merde, ça chante comme des pieds et
ya des zyvas.
- Boîte de nuit : Techno ou autre merde dans le genre, pas la peine de
faire un dessin !

- Grosse beuverie entre amis : Tout le monde est mort trop vite ! C’est pas drôle. Et puis c’est chacun pour soi.
- Petite balade nocture : c’est souvent en comité restreint, ya de choses à faire, le paysage change, on peut crier, sympa.

Que choisir ? Voici les points à connaître :
- Il faut que tout le monde puisse voir tout le monde et donc il faut bannir le plus possible l’éclatement d’un groupe en multiple sous-groupes qui vont bander à part au fil de la soirée.
- De ce fait, le nombre de personne ne doit pas trop être trop élevé, ainsi 10 personnes peut être une bonne moyenne.
- L’environement doit être varié. Une personne qui reste 1h 45 dans les chiottes (qui donc ?) parce qu’il s’est trop défoncé, a un paysage peu varié, donc très monotone et qui ne suscite pas un amour fou. Ainsi,
une succession de petits coins sympa est préférable.
- La liberté d’action : Chacun doit pouvoir s’épanouir dans une ambiance où une seule petite intervention peut être approuvée et ainsi, l’idée proposée éxecutée. Dans une ambiance anniversaire en masse, l’idée est rejetée ou à peine écoutée !
- L’intérêt de la soirée : Ambiance Karaoké ? Génial, en boîte ? on se fait agresser par des zyvas sympas qui te font cracher les 1,40 F qui te reste parce que ta bière la moins chère t’as couté 78 F. Non, il faut une ambiance où l’on est sût d’être à l’aise et où l’intérêt réside dans un but généralisé à l’ensemble des participants. (en autres, boire !!!)

Il semblerait que la meilleure ambiance soit donc la balade. Evidement, cela se passe dehors mais aussi dans de grands château mais là je met personnelement au défis quiconque organisera une soirée entre les murs d’une telle batisse.

Le but de la soirée( ou les prévisions) : en effet chaque soirée a un but. Dans ce cas précis, c’est boire évidement, mais il n’y a pas que ça, il y a la manière de la faire et surtout ce que l’on compte avaler :
- Boire un tout petit peu : Vraiment Aucun intérêt !!!
- Boire moyen mais sans trop abuser : On veut pas trop boire.
- Essayé (je dis bien ‘essayé’) de se moderer : On aimerais bien mais...
- Essayé de se moderer en sachant pertinement que c’est foutu : Bonne
idée mais bon, faut pas se voiler la face, c’est mort d’avance. On retiendra le désir de se donner bonne conscience.
- Se bourrer la gueule honnêtement : On sait bien comment ça va finir et on s’en rejouit. Disons la routine...

- Se trocher grave : Le but est simple : être défoncé. Une bonne idée mais qui mérite toutefois d’effectuer une savante préparation préalable.
- Se torcher grave, certe, mais en gardant jusqu’au bout le suspence : Et, oui c’est drôle d’avoir très soif, mais il y a un certain suspence quand on se dit :
“putain j’ai une de ces soif, mais on verra bien si ça va continuer”. Défois ça continue, mais défois on s’arrête à 25 bières ! C’est pour certain, exitant.

Que choisir ? Voici les points à connaître :
- Il faut suivre son estomac et donc son envie au fur et à mesure qu’on boit. En effet, on peut, par cette méthode, gérer en temps reél sa soif et ainsi permettre l’appréciation à sa plus juste valeur de la dose qui fera l’effet attendu. Ainsi, le buveur sera dans l’état qu’il veut.
- Malgrès les précedents propos qui prônent l’autogestion individuelle, il faut quand délimiter le sujet. Dans certaines fêtes, on ne va pas par hasard si par exemple, le but de celle-ci est justement de se torcher la gueule en groupe.
- Donc, il est préférable, de gérer sa biture, tout simplement !!

Il est clair que cette dernière phrase est essentielle : “Gérer sa biture”.

Ces divers critères amènent donc à une évidence pertiente : L’endroit idéal est la rue, pour faire une balade où le but est de gérer sa biture. Vous l’aurez compris, il s’agit là des principes fondamentaux de la LIGUGEENNE !!!

Il est vrai qu’il n’y a pas que ça. Prenons un concurent direct : Givray ! Bon tout est pareil sauf qu’on se déplace que sur un parcours définis. Mais on garde quand même les grands espaces.
Autre encore, le Loupisquat : Là c’est pareil. Et enfin, St-Martin. Alors là, il faut dire plusieurs choses, sans prendre en compte que l’endroit est infesté de zyvas et de pourritures en tout genre,
mais il faut avouer que c’est un bon concurent même si cela est beaucoup plus rare qu’une Ligugéenne ; et pour cause il y a 3 fêtes par an chez les St-Martins alors qu’il y a 36 Ligugéennes
par an, 4 Givray et au moins 5 Loupisquat qui, je tiens à signaler, sont des endroits qui appartiennent à la banlieu proche de Ligugé, c’est à dire 800 m. Nous n’entamerons pas de débats politiques sur ce sujet. Bref je dis “Pour Ligugé, hip, hip, hip BOIRA !!!”. Je trouve que les “hip” sont de circonstance.

Maintenant, nous allons expliquer comment boire une bière, et ce sur des bases physiques, c’est à dire le geste en lui-même. Il y a une description plus ou moins technique dans le Aboiboi ! n°3 à la page 9, ligne 19 ! Le texte qui s’y rapporte parle de l’éjection du liquide de la bouteille. Mais ici, il est question du geste partiqué par le buveur expérimenté. Ceci au prochain numéro !!!!


------------
Analduke

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 16:50

Comment survivre à l’étranger !


WAZAAAAA ! ! ! Alors, vous êtes toujours paumés chez les humains ?
C’est plutôt logique… Bah ouais, il ne suffit pas de savoir deux mots en anglais pour pouvoir survivre. Aujourd’hui, on va passer à l’étape supérieur : vous allez apprendre à comprendre ce que racontent les rustres qui vous entourent… Je vous entends d’ici :
“ DOH ! ! ! Mais pourquoi, pourquoi ça tombe sur moi ! ”. Je n’ai qu’une seule chose à répondre à cela : “ La ferme, Bande de Larves Imbibées ! Plus de gémissements de gonzesse où je vous enferme dans une réserve d’eau potable ! ”

Bon, maintenant, on peut commencer. Donc, comme vous avez pu le remarquer mon article commence par l ‘expression “ WAZAAAA ! ! ! ” que vous connaissez tous sans aucun doute. Mais savez–vous ce que cela signifie dans la langue des buveurs de
Budweizer ? En fait, ça veut dire “ What’s up ” et en Aboiboi ! ça donne : “ Quoi de neuf ? ”. C’est con, hein ? Faut les pardonnés, c’est pas de leur faute si ils sont américains ! On continue avec les bouffeurs de hamburger et leur langage, voici quelques expressions très connues dans les pays anglophones et leurs traductions :

- “ Eat my shorts ! ” (Bart Simpson)
} = “ Va te faire foutre ! ”
“ Kiss my ass ! ” (South Park)

- “ short-arse ” ou “ Dani Filth ” = “ Nabot ”
- “ It’s a little short of folly ! ” = “ Mais c’est pure folie ! ”
- “ Bottoms up ! ” = “ Cul sec ! ”
- “ to be randy as hell ” = “ avoir le feu au cul ” (sexuellement parlant)

C’est tout ce qu’il vous faut savoir pour le moment, la prochaine fois je vous ferais la traduction de chansons pleines de bon vocabulaire qui fait réfléchir !
Alors, à la prochaine.

------------------
Casse-Couilles

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 17:01

“ Survivre entre 2 bières ”

La vie est parfois frustrante envers les alcooliques (par exemple quand votre bière est vide ou qu’un Pygmée détruit votre flipper personnel). Heureusement, C’EST BIENTOT LES VACANCES ! ! !
D’abord celles de février puis celles de Pack ! ! ® Il est temps de boire.

JEU 1 : “ Qui dit quoi ? ”

A. BABOS * * 1. “ Et si on courait à poil dans la rue ? ”
B. FENRILL * * 3. “ Viiite ! un seau ! ! ! ”

D. KENTORP * * 4. “ Qui fait un cul-sec avec moi ? ”
E. GRUNT * * 5. “ Quand je rentre, je me prends une murge ”
F. SHAMDAEL * * 6. “ Smmaaack ! ”
G. BOULIUS * * 7. “ Tiens, un artefact d’alcoolique… ”
H. EMERIC * * 8. “ ZUBROWSKA ! ”
I. HERVE * * 9. “ Ca manque de filles, ici ! ”
J. RUNU * * 10. “ UN POUCHE ! ! ! ”

JEU 2 : “ Testez vos connaissances ”

1) Qui a fait fumer un crapaud pendant une Ligugéenne ?
A. Hervé
B. Fenrill
C. Babos
D. Patoche

2) En Ligugéenne, on ne mange jamais de :
A. Melon
B. Cassoulet
C. Feuilles de platane
D. Œufs de Lump

3) De combien de doigts Ewen se sert-il généralement ?
A. 0
B. 2
C. 4
D. 10

4) Pour leur anniversaire, Thomas et Rodolphe ont reçu :
A. 5 bouteilles de rhum chacun
B. Un sarcophage et une charrette
C. Un flingue et un couteau
D. Une hache et une hallebarde

5) Qui ne s’est jamais retrouvé(e) à poil pendant une Ligugéenne ?
A. Grunt
B. Runu
C. Emeric
D. Patoche

6) De combien se nourrit ?
A. Albator

7) Quel événement ne s’est jamais produit en Ligugéenne ?
A. Un type bourré fracasse sa voiture sur le mur de l’école
B. Les flics arrivent sur notre lieu de réjouissances
C. Il n’y a plus rien à boire
D. Un pauvre type tombe à l’eau près du lavoir

JEU 3 :
Dans l’article “ KRO vs. CRISTALOR ” du n°4, remplacez tous les mots par “ aviation ”.
Par la suite, celui qui s’appelle Joseph gagne la partie.

JEU 4 : “ Trouvez l’intrus ”

A. ABOIBOI ! – STUPIDITE – ORIGINALITE – ARNAQUE – DELIRE – ETHIOPIE

B. JACK – ZUBROWSKA – EWEN – PADDY – ABOIBOI ! – CABRIOU

C. RUNU

D. BANC – CASERNE – ESCALIER – TOBOGGAN – BANC – LAVOIR

E. GERBER – DEGOBILLER – KENTORP – VOMIR – DEGUEULER – QUICHER

F. PROXIMITE – DEFICIENCE – FŒTUS – FANTASSIN – BRETAGNE – POPEYE

G. VOITURE – BILLE –PATOCHE – CANETTE – PYJAMA – BALLON

H. GLAIRULE – RUNU – FENRILL – GRUNT – HERVE – VRINOUTE


SOLUTIONS :

JEU 1 : A4 – B6 – C8 – D3 – E1 – F7 – G10 – H9 – I2 – J5
JEU 2 : 1=B, 2=A, 3=B, 4=D, 5=C, 6= ?, 7=D
JEU 3 : Derrière une porte à double fond.
JEU 4 :
A=Ethiopie (Aboiboi ! n’est pas commercialisé en Ethiopie), B=Aboiboi ! (les autres sont des boissons),
C=Runu,
D=Caserne (pas un arrêt de Ligugéenne),
E=Vomir (le seul qui n’est pas vulgaire),
F=Bretagne (le seul qui commence par “ Bre ”),
G=Pyjama (le seul qui ne roule pas),
H=Grunt (le seul qui n’a pas de lunettes)

La page suivante ne contenant rien d’intéressant, vous pouvez retourner à votre boisson.

J’espère avoir largement contribué à élever le niveau du mag’, dont seuls le peuvent 2/3 des lecteurs.
Voilà.

------
Runu
$2500)

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 17:02

Le coin du Rôliste : On the Rôde Again !

Je me souviens avec nostalgie du premier perso que j’ai incarné, c’était un clerc mais, c’était une sale brute. Aujourd’hui, je voudrais vous parler du type de perso que j’ai le plus incarné, et puis MERDE si ça n’intéresse que moi, cependant, si Babos lit cet article,
sache, espèce d’ours, que tu joues un de ces persos …

Le Rôdeur, plus qu’une profession, une vocation.

Le Rôdeur est un perso plutôt bon aux armes (surtout à la pioche de guerre), il pratique la magie, à petite dose, mais surtout, c’est un maître de la survie dans la nature. Nous avons vu l’apparition d’une pléthore de célèbres Rôdeurs dans la littérature fantastique comme par exemple :

- Drizzt Do’Urden
- Aragorn (ou Elessar pour les connaisseurs)
- Tanis Demi-Elfe

Je pourrais aussi vous parler de Beretar ou Faramir mais j’arrête ici pour les exemples …
Donc, venons en à mon article car je l’avoue, il pourra être utile pour un Limier de ma connaissance.

Le Limier (ou Traqueur) est une sorte de Colombo du JdR, il analyse les faits grâce à sa PERCEPTION, il évalue les PNJ grâce à sa DETECTION D’ALIGNEMENT, il se sert beaucoup de ses sorts pour arriver à ses fins, belliqueuses ou non. Nonobstant, je tiens à
féliciter notre Béornide qui ne s’en sort pas trop mal pour un débutant (même s’il a presque réussi à tuer tout le monde et foutre en l’air ma quête).

Bon, il faut savoir que le rôdeur est un perso plus qu’a la mode, par exemple, Mani, dans “ le pacte des loups ”, s’en est un, la meilleur représentation d’un rôdeur de type “ Anachorète ”.
D’ailleurs, il existe, différent type de rôdeur, nous avons :

- l’Anachorète (rôdeur à moitié chaman)
- le Belluaire (un maître des animaux)
- le Bourlingueur (explorateur sur mer)
- l’Explorateur (ne voyage que sur terre)
- le Fauconnier
- le feuillard (seulement pour les Elfes)
- l’Haret (CF Mooglie)
- l’Intendant (garde forestier)
- le Montagnard
- le Pisteur
- le Protecteur
- le Provin (comme un Druide)
- le Traqueur (CF Ewen)
- le Tueur de Géants
- le Viguier (comme Aragorn et les Rôdeur du Nord).

Attachons nous maintenant, à des termes plus techniques, seuls les humains et les elfes peuvent devenir des rôdeurs, et il leur faut, un minimum de 70 en Force et Agilité, et un minimum de 75 en constitution et intuition. Bon, cette fois-ci c’est fini, si vous lisez cela, merci pour votre effort, la prochaine fois

A+, Shamdaëlfe le Gris Rôdeur.

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 17:06

Les cons se le disent :

Ce mois-ci, nous allons voir, avec un texte de Fresno Bee, qu’il est préférable d’aller en Enfer plutôt qu’au Paradis quand on sera mort !!!!

La température du Paradis peut être assez finement déterminée par l’autorité biblique, dit un mathématicien qui signe sa lettre Antony. Il cite Isaïe 30 :26 : “ Et la lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, et la lumière du soleil sera le septuple de la lumière de 7 jours ”.

Ainsi, déduit Antony le mathématicien, le Paradis reçoit de la lune autant de lumière que ce que nous recevons du soleil et, de plus, sept fois sept (49) fois ce que la Terre reçoit du soleil, soit 50 fois en tout.

La lumière que nous recevons de la lune représente un dix-millième de celle que nous recevons du soleil, donc nous pouvons la négliger. Avec ces données, nous pouvons continuer à calculer la température du Paradis.

Le rayonnement reçu par le Paradis chauffera celui-ci jusqu’à ce que la chaleur perdue par rayonnement soit égale à celle reçue par radiations. Autrement dit, le Paradis laisse échapper par rayonnement 50 fois égal à ce que laisse échapper la Terre.

En utilisant la loi du rayonnement en puissance quatrième de Stefan-Boltzmann, on obtient : (H / E) ^ 4 = 50

Si E représente la température absolue de la Terre (300 K), alors H vaut 798 K, ou encore 525 degrés Celcius.

La température exacte de l’enfer ne peut pas être calculée, mais elle doit être inférieur à 444,6 degrés Celcius, puisque cette température est celle à laquelle le soufre et ses dérivés passent de l’état liquide à l’état gazeux ; Révélations 21 :8 : “ Mais le craintif et l’incroyant … auront leur place dans le lac de feu et de soufre qui les brûlera ”.

Un lac de soufre en fusion doit être à une température inférieur à celle de l’ébullition du soufre, qui est égale à 444,6 degrés Celcius, car au-dessus de cette température, ce serait de la vapeur, et pas un lac.

Ainsi, nous avons une température de 525 degrés au Paradis, tandis que la température de l’Enfer est inférieur à 445 degrés. Par conséquent, il fait plus chaud au Paradis qu’en Enfer.


Les conseils de Shamdaël :

“Quand tu es en cours et que tu te fais chier, il n’y a qu’une seule chose à faire, écouter, et en plus t’apprend des trucs.”

“Si tu es seul comme moi et tes nuits son froides, fais comme moi, fais-toi une bouillotte, c’est comme une fille, mais en mieux, c’est chaux, ça prend peut de place et tu peux pas te gourer, y’a qu’un seul trou.”

“Ne provoque JAMAIS un Ligugéen à la picole car sache que les Ligugéens sont les MAÏTRES de cette discipline. Cependant, si tu l’as fait, cela veut dire que t’es prêt à faire un “ Tour de France à la Canette ” avec les 6 Compagnons…Donc, vous aurez compris
mon conseil, TOUT EST OCCASION A SE BITURER.”

“Si pendant une fête, tu vois deux Kentorps, mon conseil est, CONTINU, T’ES SUR LA BONNE VOIE POUR GERBER, ou alors, Kentorp a un jumeau et mon conseil serait, BOIT ENCORE PLUS, BON A RIEN.”

Méditez bien ce qui précède…en buvant une bière par exemple.

----------------------
Grunt et Shamdaël

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 17:15

TEST-TEST- TEST-TEST- TEST-TEST- TEST-TEST- TEST

ETES VOUS UN GROS GERBEUR ?

Pour répondre à cette fabuleuse question : êtes-vous un gerbeur ? Aboiboi ! vous propose ce petit test (un de +) qui va vous donner à coup sur une réponse objective, je dirais même habgektive, sur votre état.

Question Q1 - Qu’est-ce que gerber pour vous ?

A/ Ce mot là ne fais pas partis de votre vocabulaire ! (menteurs !!)
B/ Un moyen efficace de libérer de la place pour acceuillir de nouveaux pensionnaires qui ressemblent étrangement aux anciens.
C/ Le résultat d’un malaise gastrique traduit par une éjection de manière violente et souvent incontrôlée qui entraîne un soulagement appréciable.

Question Q2 - Avez-vous déjà gerbé : (plusieurs réponses possibles=cumul des points !!)

A/ Chez vous
B/ Chez quelqu’un d’autre
C/ Dans la rue
D/ Dans un restaurant
E/ En classe
F/ Aucun de ces lieux

Question Q3 - Quelle est d’après vous la boisson qui favorise le mieux à gerber :

A/ Bière
B/ Rhum
C/ Pepsi

Question Q4 - Savez-vous ce qu’est un double-double (prononcer à l’Anglaise) ?
A/ Oui
B/ Non

Question Q5 - Quand vous avez envie de gerber :

A/ Vous connaissez parfaitement la cause de ce qui vous arrive.
B/ Vous êtes surpris car vous ne vous y attendiez pas.
C/ Vous ne pensiez pas que ça viendrait si vite
D/ OPTION : Vous en connaissez l’origine et vous n’êtes pas surpris de voir que ça vient si vite.

Question Q6 - Quand vous gerbez :

A/ Vous laissez tout sortir et appréciez la toile ensuite
B/ Vous serrez les dents pour garder les morceaux car vous êtes gourmands.
C/ Vous enfilez vite un casque de moto pour rien louper du spectacle.

Question Q7 - Gerbez-vous au moins :

A/ 0-2 fois par mois
B/ 3-5 fois par mois
C/ 6-10 fois par mois
D/ OPTION : Tous les jours !!

Question Q8 - Que priviligiez-vous quand vous gerbez ?

A/ L’éfficacité
B/ Le bruit
C/ l’odeur
D/ La forme
E/ Le lieu
F/ Le nombre de pâté

Question Q9 -Quel aliment permet d’avoir les meilleurs résultats artistiques ?

A/ Les graines de sésames
B/ Le jambon
C/ Les pâtes
D/ OPTION : peu importe, le tout est de conserver dans son bide les 15 derniers repas.

Question Q10 - La meilleur bière pour gerber est :

A/ Kingsbraü
B/ Kro
C/ Cristallor
D/ Toutes les bières font l’affaire.

Question Q11 - Aimez-vous globalement gerber ?

A/ Ca dépend des circonstances, défois ça fait du bien.
B/ Enormement.
C/ Vous en avez horreur mais défois ya pas trop le choix.

Question Q12 - Pensez-vous qu’une bonne biture doit se terminer par une gerbe pour être complète ?

A/ C’est votre tradition,une biture sans gerbe est une biture inachevée !
B/ Pas du tout, gerber est tout à fait accessoire
C/ Au contraire, gerber est un signe de faiblesse.

Question Q13 - Une fois que vous avez gerber par trop plein :

A/ Vous êtes trop mal pour continuer, ça vous a bien calmé !!
B/ Ca ne vous rien fait de particulier, mais vous frener un peu.
C/ Vous êtes vierge d’estomac, c’est le bon moment pour boire un max maintenant que la place est libre et que le siège est chaud !!

Question Q14 -Mettes-vous les doigts pour vous faire gerber ?

A/ Tout le temps, c’est un outil toujours à portée de main !! (‘humour’)
B/ Défois quand ça veut pas venir tout seul.
C/ Jamais, vous gerbez toujours de manière naturelle.

Question Q15 - Au fait, avez-vous déjà gerbé par trop plein d’alcool ?

A/ OUI
B/ NON




Vous avez entre -11 et 8 points :

Horreur !! Vousne méritez pas de lire Aboiboi ! ya quand même des limites, non mais pour qui vous prenez-vous ? Hein ? Vous n’êtes qu’une véritable imitation de fausse contrefaçon
d’ivrogne qui se faufile parmis les vrais buveurs mais c’est terminé, ah ! ah! Je vous ai desmasquer, partez tant qu’il est encore temps et retournez boire de l’eau !! AH ! AH ! AH ! DE l’EAU !!!!!

Vous avez entre 9 et 23 points :

Vous riez de ceux qui ont eut moins de points que vous mais vous êtes un putain d’estomac radin. Vous gardez tout pour vous. Vous n’aimez manifestement pas gerber et c’est une sacrée maladie vous savez ? Si un jour vous êtes confronté à ce genre de situation, qu’il vous faut vomir à fond, que sinon vous allez crever, que sinon c’est foutu pour vous et que vous savez pas faire !! Que faites-vous ? AH AH ! C’est mort !! Et oui, vous en fouttez partout car vous n’avez pas appris à vous retenir le temps d’aller dans la rue, vous vous ettouffez car vous n’arrivez pas à gérer votre débit. Bien triste fin !! Dans tous domaine, l’expérience compte. Heureusement ne pas aimer gerber n’est pas choses courante chez la plupart des lecteurs de ce joyeux mag’. (si vous avez des choses à dire, des remarques, n’hésitez pas, écrivez !!!)

Si vous avez entre 24 et 35 points :

Ah c’est pas mal du tout ça ! Vous avez cependant le sens du résonable mais l’important n’est-il pas de goûter à tous les plaisirs ? Sans être un super gerbeur, vous avez néanmoins des
connaissances suffisantes pour pouvoir apprécier à sa juste valeur de genre de moment (pour ceux qui n’ont toujours pas compris de quoi il s’agissait, c’est gerber !). Vous savez gerber et faire ça
plutôt bien pour en trouver une certaine satisfaction. Faites au moins une Ligugéenne et après refaites ce questionnnaire. Vous passerez peut-être sans le vouloir au stade supérieur.

Si vous avez entre 36 et 46 points :

Bien...bien...Vous au moins vous le dites carrement, vous gerber souvent et vous le préconisez comme solution de secour et parfois de liberté. Gerber ne vous fait pas peur et vous y prenez peut-être goût. Vous faites probablement des fêtes où l’unique but est de boire et vous vous retrouvez sans hasard avec des gens qui ont un grand sourire et qui, indépendament de leur volonté gerbent sur votre pantalon. C’est quand même super drôle !!

Si vous avez entre 47 et 56 points :

Vous êtes un sacré déguellasse (ou une !!). Non seulement vous savez gerber, vous aimez ça, vous le faites dès que possible mais en plus vous le faites en groupe, vous forçez peut-être
votre entourage fébrile en leur préconisant cela comme étant la dernière solution possible. Vous êtes avides de nouvelles sensations. Vous essayez dans divers récipiants, avec de 1 à 20 doigts !! (pas de commentaires pour ceux qui penserait à ce que je viens juste de penser !!). Vous aimez presque jouer avec. Bon, et bien c’est très bien tout ça.

Si vous avez 57 points !!!!!!!!!!!!!!!

Bon, c’est chaud là. La gerbe est votre unique raison de vivre. Vous gerbez partout, à n’importe quelle heure, par tout les temps, en tout lieu, même si votre estomac est vide, vous vous forçez. A croire que vous ne supportez pas d’avoir quelque chose dans le ventre. Vous buvez surement beaucoup, trop même. Vous collectionnez les gerbes (empaillées, congelées, en bouteille avec du formol...), vous en vendez peut-être ou distribuez à des oeuvres charitatives, vous vivez dedans et votre seul et unique nourriture est sans doute la quiche. Vous allez probablement vous gerber tout entier un de ces quatres. Essayez donc le coup du casque de moto et contactez dès à présent Kentorp pour des soirées intimes.


-----------
Analduke

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 17:19

MYTHOLOGIES DU MONDE ENTIER

Etant un grand voyageur, j’ai parcouru plusieurs pays afin de vous raconter différentes légendes que j’ai pu découvrir sur l’origine de l’alcool. En effet, pour donner un sens aux grands mystères de l’existence, comme la création de l’alcool, les origines de la bière ou encore les liens de parenté entre les hommes et la picolle, voici un article qui devrait vous éclairer sur les différentes légendes de l’alcool propre à chaque civilisation depuis la nuit des temps, c’est à dire au moment d’une Ligugéenne.

L’EGYPTE : L’égypte antique est souvent considérée comme le pays des pharaons, des pyramides etc... mais savez-vous que c’est un pays où l’on boit très souvent. En effet, on a retrouvé un bon nombre de gravures représentant des égyptiens en train de faire la fête. Mais pourquoi à cette époque buvaient-ils de l’alcool ? Tout simplement parce qu’il croyait à une légende qui était celle de la création de la bière. Voici cette légende :

-Il existait une déesse qui vivait toute seule en Egypte. Un jour où elle se faisait chier, elle créa les hommes pour pouvoir discuter avec des gens. Mais elle avait oublié que les hommes étaient pervers; résultat : ils lui passèrent tous dessus et elle tomba forcement enceinte. Deux jours après et un fort éclatement de jambes, l’enfant vint au monde mais il n’était pas normal. En effet c’était un pot en terre cuite. Après réflexion, la déesse réussi à trouver une idée : celle de remplir le pot. Elle fit travailler les hommes, pour cultiver de l’orge et ils ont réussi à fabriquer la bière ( je sais, ils sont rapides). Une fois le pot rempli, ils gouttèrent le contenu et trouvèrent le liquide excellent. Une fois le pot vide, ils étaient comme des cons. Alors, les hommes violèrent la déesse jusqu’à ce qu’elle donne naissance à d’autres pots. Après avoir remplis tous les pots avec de la bière, ils décidèrent de faire
une grande fête avec. Ils ont tellement bu que finalement ils étaient tous bourrés, de la gerbe partout, plus de bière, les pots ont été cassés; il fallait donc tout reprendre à zéro.

C’est ainsi qu’est née la bière en Egypte et les 1eres partouzes. C’est pourquoi la devise en Egypte est : “Il faut boire, il faut baiser et vive le cul !”

LA GRECE : Avec ses légendes et ses monuments religieux inspirés par les dieux, la Grèce est l’un des plus beaux pays au monde. Mais tout le monde ne sais pas que l’origine de l’alcool en Grèce est due aux festivités organisées par les dieux. (ex : les 1 eres jeux olympiques). La légende explique que le meilleur endroit pour faire la fête, c’est le Mont Olympe car c’est le point culminant de la Grèce et c’est la demeure des dieux. Les 1 ères fêtes se faisaient là bas; c’est comme une salle des fêtes mais réservée aux dieux. Les dieux à cette époque étaient sympas car ils gardaient l’alcool pour leur tronche. Le chef de la salle était Zeus. Comment ont-ils inventé l’alcool; ce sont des dieux alors ils ne vont quand même
pas inventer que de l’eau. Une fois que Zeus invitait ces potes (Aphrodite, Apollon, Athéna, Héraclès etc...) c’était l’orgie : ça baise dans tous les sens (homme-femme, tout le monde y passe) on se torche la gueule, bref une bonne soirée ! Ensuite du haut de leur salle des fêtes, ils contemplaient le monde et s’amusaient à lançer des éclairs ou à faire des raz de marées. A force de déconner, Zeus a inventé le taux d’alcool pour le limiter à 10° afin de ne pas détruire le monde et il a aussi inventé les JO avec comme jeux : “Saut de capsule à la perche, 100 m rampant avec les dents, lancer de pots de bière, 200m saut de haie à la gerbe, le relais 4*100 packs”.
Après quelques siècles, l’alcool s’est répandu à travers la Grèce et tout le monde a pu profiter de l’alcool. On croit encore de nos jours, cette légende.

Voilà pour cette fois, à plus et en attendant : Bon Pubs, Joyeuses cuites et que la bière soit avec vous et avec votre foie.

-------
Fenrill

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 17:26

Les Cours de l’HABGEKTE

(ou comment passer une très bonne soirée en nuisant un maximum à votre entourage)

L’ART DE LA GERBE ET DU ROT

Commençons tout d’abord par quelques définitions :

Roter : Emission bruyante, par la bouche, de gaz (de préférence alcoolisés) provenant de l’estomac.

Gerber : *Méthode de dosage de la matière grasse du lait (Merde, j’ai , “ GOURER ”)
*Faisceau de trajectoires de “ particules ” provenant de la désintégration d’un atome, comme en produisent “ les rayons cosmiques ”.

Y’a pas à dire, les culturés qui ont défini les mots dans mon dico sont vraiment nuls.

GERBER : Vider le contenu, déjà prédigéré, de son estomac pour des raisons plus ou moins obscures.

Nous allons donc commencer (pour les débutants) par roter.
Tous les abrutis qui pensent que roter est “ sale ”, “ pas bien ” peuvent déjà arrêter de lire. Pour faire simple, je ne citerai ici que deux méthodes :

1) Boire des boissons gazeuses. Evidemment, c’est la méthode la plus simple et la plus déshonorante (sauf si c’est de la bière).
2) Respirer fortement en se faisant légèrement tirer au cœur. Cette méthode est ma préférée, mais me semble la plus compliquée à maîtriser (il ne faudrait pas se faire gerber trop tôt).
Une fois bien contrôlée, elle permet premièrement de produire un bruit tout à fait agréable et repérable à une dizaine de mètres ; deuxièmement, elle donne à votre entourage l’occasion de sentir l’odeur de votre dernier repas.

Evidemment, pour que tout le monde puisse admirer vos techniques, il faut choisir le bon moment. L’idéal semble être lorsqu’un de vos amis “ essaie ” de faire connaissance avec
un “ sac à bites ” et de préférences encore lorsqu’elle dit quelque chose du genre : “ Ils ont l’air sympa tes potes ”.

Pour la gerbe, je vais faire plus court, les différentes méthodes sont simples. Soit ça vient tout seul, soit, je ne citerai qu’une pub d’ABOIBOI! N°3 : “ Un doigt coule, une rivière s’écoule ”.

Les conseils de l’HABGEKTE :
· Bien prévenir tout le monde avant de gerber : “ GERBE !!!! ”
· Faire le plus de bruit possible
· Gerber sur le premier qui veut vous aider (il pourrait s’annoncer comme coauteur d’une magnifique quiche)

Cela me semble suffisant pour votre initiation (bande de larves). Vous pouvez déjà faire quelques soirées pour préparer l’examen.

---------------
L’HABGEKTE
, pilleur de frigos, destructeur de chiottes et votre maître à tous !

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 17:32

LIGUGE VS SAINT-MARTIN LA RIVIERE

******
LIGUGE
******

Sport

A ligugé, on marche , on boit, on saute partout, on fais pleins de jeux cons où il est nécessaire d’avoir une certain condition physique…pour faire une Ligugéenne, il faut être vraiment endurant !

Boissons

Tout, surtout si c’est pas chère…mais parfois du bon glouglou est le bien venu ! Ca va de la Bière à la Vodka en passant par le Chouchen.

Pourquoi LIGUGE ?

Tout d’abord car c’est là où vivent Analduke et Runu, ensuite car Ligugé est une commune des plus sympathiques où se trouvent de nombreux endroit merveilleux à découvrir tels que “ les 3 plots ”,
“ l’escalier noir ”,…L’avantage de Ligugé étant aussi que les lampadaires restent allumés toute la nuit, été comme hiver.

Faits Divers

12 H et 36 Bières : Voici l’ultime record en matière de déchéance d’Ewen, en effet, lors d’une Ligugéenne, Analduke but 36 bières (soit 9 L ) en 12 heures…il continua alors que le jour était largement levé ! Lorsque il repassait par chez lui, l’un de ses compagnons se lever pour faire un bout de route avec lui…

*********
ST-MARTIN
*********

Sport

Bon, il faut dire qu’à Saint Martin, le sport, c’est pas vraiment une activité connue…à part peut-être le lever du coude ! C’est sûr que l’on ne peut pas dire que les “ JO de la CHOUILLE ” soient vraiment sportifs…

Boissons

Tout ce qui est buvable avec de l’alcool, surtout si c’est pas trop chère, mais attention, il y a des limites à la dégueulasserie…pas de Cristallor chez nous…et du coca, excellent débouche cuite !

Pourquoi St MARTIN ?

La seule véritable raison de cet endroit est la cultissime Maison de Gégé !!! Lieu majeur de perdition d’âmes pures en quête d’exotisme à 70°… L’autre avantage du site est son éloignement d’une quelconque véritable société civilisée…ceci n’empêche pourtant pas la venue de Zyvas !

Faits Divers

Celui qui allait bientôt être un des piliers de St Martin eu des débuts plus que Glorieux. En effet, alors âgé de 12 ans, Fred bu son premier verre d’alcool, encouragé (avec ironie) par les copains de son frère. Résultat des courses : il finit la soirée blindé mais en ayant couché les petits provocateurs ayant 8 ans de plus que
lui…


Conclusions :

A Ligugé, il y a les joies des jeux en plein air et de l’alcool…on boit, on se promène et on fait les cons ! A St Martin, c’est à domicile, mais tout aussi con ! En fait, une guerre entre ces deux lieux de pèlerinage n’a aucun intérêt. Les représentants de St Martin peuvent dire que les Ligugéens se couchent vite et ne tiennent pas l’alcool mais est-ce qu’ils seront capables de boire la même quantité dans les conditions extrême d’une Ligugéenne ? On
s’en fout de le savoir, surtout que la réponse est déjà trouvée…Une chose est sûre, la petite guerre lancée par ceux de St Martin est totalement puérile, Ils auraient plutôt dû lancer une
grande invitation et un partenariat pour les prochains “ JO de la CHOUILLE ”. Donc messieurs, le rendez-vous est pris pour se prendre une méchante cuite dans un esprit plus que fraternel et dans les joies de l’alcool et du rapatage de Gaël…désolé, on ne peut pas y échapper !

--------
GRUNT
le dit PLOMATE

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 17:35

LE BITUROSCOPE DE 2001

Voici le BITUROSCOPE pour l’année 2001, un horoscope pour les alcooliques que nous sommes. Vous y trouverez tout ce que vous réserve cette première année du troisième millénaire et vous y découvrirez les meilleurs moments pour vous torcher la gueule et pour éviter une décrépitude intestinale et anale.
Que la constellation de la canette et les astres du pack veillent sur vous, et, pour les superstitieux comme Boulius, il suffit de faire de nombreuses offrandes pour les satisfaire.


¤ LES BELIERS du 21/03 au 20/04 :

Ne foncez pas trop la tête baissée dans le pack et faites attention aux blessures sur le front. Vers la fin Mars /début Avril, une grosse murge vous tend les bras et pas la main gauche. Pour ceux ayant un piercing, un été éthylique est à prévoir afin de fêter un retour de voyage, mais attention aux excès : pas d’eau !

¤ LES TAUREAUX du 21/04 au 20/05 :

Si vous êtes monté comme un taureau, allez à toutes les soirées picoles et, au bout d’un moment, il y aura bien une rencontre amicale pour vous. Sinon, il reste le téléphone rose ou bien Tomette et Ewenette les Nymphettes ! Diminuez la consommation de Nutella.

¤ LES GEMEAUX du 21/05 au 21/06 :

Vos chiffres magiques sont 24, 33 et 28 pour l’année 2001. L’abus d’alcool la journée, ne vous convient pas : il est préférable d’attendre la nuit avec vos amis. Une année qui commence sous le signe de la bière et qui se terminera sous le signe du coma si vous buvez régulièrement .

¤ LES CANCERS du 22/06 au 22/07 :

Rien à faire pour vous :buvez autant que vous le pourrez car votre cirrhose vous achèvera avant votre cancer (pour les fumeurs) !

¤ LES LIONS du 23/07 au 22/08 :

Si vous voulez être le roi de la picole plutôt que celui des animaux, vous devrez boire plus que cela en cette année 2001 ! Juillet et Août seront propices pour ramper avec les dents.

¤ LES VIERGES du 23/08 au 22/09 :

Boire un peu plus ne vous ferais pas de mal. Evitez les alcool fort qui vous donneraient la chiasse, ce qui ne serait pas très agréable pour vos amis (sauf les scatos). Les astres vous surveillent et vous protègent, alors levez votre verre et cul sec !

¤ LES BALANCES du 23/09 au 22/10 :

Méfiez vous ! Quand on boit trop on est saoul ! Cette année, surveillez le taux d’alcool dans vos veines et si vous n’y arrivez pas, dommage, la gerbe est bien là ! Pour les balances du premier décan, le conseil est de boire deux bières et un verre de
Zubrowska, pas plus ! ! !

¤ LES SCORPIONS du 23/10 au21/11 :

Une année 2001 durant laquelle le pousch tiendra une place privilégiée aux côtés des “ Traditions à la Vodka ” et des “ J.O. de la chouille ”. Pour les scorpions ascendants scorpions, BITE SUR LA TABLE ! ! ! Et peut-être les constellations vous seront-elles
favorables sous la douche…Cependant n’oubliez pas que Tomette et Ewenette les Nymphettes feront tout pour un gâteau ou un caillou…

¤ LES SAGITTAIRES du 22/11 au 20/12 :

ZUBROWSKA ! L’astre du Babos vous poussera à boire jusqu’à la gerbiture : c’est votre destin pour les dix prochaines années, alors priez pour restez encore un peu en vie et pour ne pas vous perdre dans les dédalles d’un rayon “ fruits et légumes ”. Pour
certains le chiffre sacré est 28 mais méfiez vous du 1 qui n’est pas en votre faveur…Et faites attention aux virus qui pourraient vous empêcher de boire ! Enfin une défaite au pousch est à prévoir en cette année 2001, alors prenez garde à l’astre du string.

¤ LES CAPRICORNES du 21/12 au 19/01 :

Petite forme pour l’année 2001 qui vous réserve des hauts et des bas. Oh ! et puis merde, débrouillez-vous tout seul : on s’en fout des capricornes.

¤ LES VERSEAUX du 20/01 au 18/02 :

“ Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse ! ” : raison de plus pour boire de l’alcool. Une année 2001 riche en beuveries. Et n’oubliez pas la pastille de menthe pour l’haleine lors des lendemains de fêtes !

¤ LES POISSONS du 19/02 au 20/03 :

Signe de merde : les poissons, ça vit dans l’eau, aucun rapport avec l’alcool ! Vous êtes irrécupérables ! ! !


En espérant qu’avec cet article votre avenir pour l’année 2001 sera couronné de bonnes bitures, grosses gerbes et grosses chiasses !

Pour plus d’informations, appelez Madame CRISTALOR au 05.49.56.68.23 au tarif de 666 francs la minute mais gratuitement pour les âmes charitables qui iront l’aider sous la douche.


-----------------------
FENRILL et FREJYA

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3340
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   Ven 3 Fév 2006 - 17:36

LE MOT DE LA FIN

Le mot de la fin est cette fois :

Déchéance : n.f. : état de dégradration, d’abaissement des facultées physiques ou intellectuelles.

Exemple : (1) kentorp
(2) Lorsque tu joue au Monopoly...tu prends un carte de
“Caisse de Communauté ” puis aprés une De “Chance” !
(3) Lors des Jeux de Rôle, il faut toujours lancer ses Dés Chez HANS !

AU PROCHAIN NUMERO PEUT-ÊTRE

Shamdaël à poil, Le Fouet (de Pol Prédo), suite du maniement de la bière (physiquement) dans le but de boire !!, grunt baille et ché pôa le petit indien !, portrait d’un lecteur, une page vide by Kentorp, Katoto et Pourax, BD : Gerbator’s Adventure 1, et comme dab, plin de merdes super, super !!!!

**********

Aboiboi ! ® est produit par © 2001 Ewen Corp Se.
Aboiboi ! ® est edité par © 2001 Brutal Barbare.
Publié & distribué par © 2001 Ewen Corp Se. & © 2001 Brutal Barbare.

Merci aux marques Fetux ®, Bitafoin ®,McRO ® , “33” ®, Kingsbraü ®, Pitaflor ®, Chiassar ®, Roubelon ®
Magasine protégé par le Copyright 2001, fortement déconseillé aux personnes dont les lèvres droites dépassent 9m 763
INFO légales:Toutes prises de bain illégale sera séverement puni d’une peine de 20 minutes de massage anal intensif avec un vase brisée en 8 points distincts dont la superficie fait
entre 1 et 200 kg et démunie de toutes forme colorée organique suceptible d’effrayer une truie.

Tous droits réservés © 1997-2001 Ewen Corp Se.

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aboiboi ! 5 Le magasine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aboiboi ! 5 Le magasine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des suceurs de glaçons. :: Les Articles en tout genre ! (anciens et autres) :: Anciens Numéros d'Aboiboi :: Aboiboi ! Tous les anciens numéros-
Sauter vers: