Le forum des suceurs de glaçons.

On voit toujours quand j'ai bu, on voit jamais quand j'ai soif !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 12:20

LIGUGEENNE

Très critiqué à l'époque, pénible parfois à mettre en place car il fallait compter et garder les capsules, génial et intéressant pour d'autres, on peut dire que le fameux comptabilisateur de Ligugéenne que j'avais mis en place fin 1999 a généré de vives émotions. C'est 6 ans après qu'il est enfin revelé dans son intégralité et tel quel depuis sa dernière mis à jour (environ fin octobre 2001). 48 Ligugéennes y sont retranscrites sur les 83 effectives qui ont eut lieu. Il est assez intéressant de voir son contenu car cela rapelle des vieux souvenirs et à quel point tout était faisable à l'époque. Avec l'article de Runu et ses photos, cela devrait vraiment vous apporter toutes les réponses à vos questions et/ou vous rappelez des choses.

Je précise qu'il y des arrêts et/ou activités qui manquent car la Ligugéenne s'est arrêtée brusquement, et ceux-ci n'ont pas été référencés puisque le comptabilisateur s'est éteint.

Voici en l'état le contenu de ce document unique.

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire


Dernière édition par le Ven 5 Mai 2006 - 16:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 12:26

Voici l'écran de présentation :



A l'époque, c'était encore des packs de bière à moins cher genre Sterling à moins de 40F. Après chaque Ligugéenne, je reprenais mon petit papier avec les scores et je m'efforcer de me rappeler le parcours, ce qui s'était passé pour intégrer un maximum d'informations pertinentes.

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 12:40

Voici les membres dont certains n'étaient pas bien vigoureux il faut avouer.



Le tableau général regroupant les informationq synthétisées



pas mal quand même...

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 12:47

Voici un des tableaux les plus intéressants



les chiffres en bleus indiquent des données plus ou moins incertaines (genre à 1/4 h près ou 2/3 bières prêts)

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 14:55

commentaires de ligugéenne qui retracent un peu les évenements
*****************************************************
Bon il faut avouer que nous étions un peu foufou à l'époque, donc on avait la descente facile, on vomissait pour un rien (beurk) et on aimait bien se peler les miches pendant des heures l'hiver, mais que de bons moments à discuter, rigoler...bref les jeunes quoi...
D'ailleurs il y 51 fois le mot "quiche" ah bravo, ya plus de jeunesse je vous jure. Mélange de connerie et de bonne humeur, il faut avouer que cela avait du charme, surtout l'été quand il faisait beau.

Cela contient peut-être des infos comprométantes mais je rapelles que cela date de 6 ans alors no comment !!

Le numéro de chaque Ligugéenne apparait en début de paragraphe :
*******************************************************
N° Commentaires :
1 Première Ligugéenne de l'année, de la décennie, du siècle, du centenaire et même du Millénaire !!! Il y avait Alexandra, dingue, pour sa troisième Ligugéenne (depuis la création), Il y avait du peuple, et Clément qui a provoqué un choc terrible après avoir perdu ses cheveux et Renaud, décoloré, qui a fait exprès de perdre son tournoi pour faire le Ligugéenne !! C'est rare mais il n'y a eut aucun arrêt au rond-point Après un arrêt au Lavoir et Renaud parti soudainement chez lui pour chercher un pull, Clément, Emeric et Samuel sont partis à 3h15, Alors que Alex, Rodolphe et Renaud sont resté chez Ewen, Celui-ci et Thomas sont repartis 2h00 !! Et une quiche de Thomas (avec les doigts). Bref une bonne Ligugéenne avec un peu de Whisky en plus et une innovation : les sandwichs !!(18 ) Aucun événements spéciaux sauf le nombre de
voitures passant au rond-point !! Bilan : une première Ligugéenne bien sympa.

2 Ligugéenne assez spéciale avec Thomas et Ewen ou des grosses confidences ont été faites au lavoir, ça fait du bien de parler !! Une bonne descente de bières avec 12 chacun, il ne restait plus que 2 bières en tout au rond-point et un sentiment de manque se fit sentir. Alors que nous étions au lavoir, un gars à la démarche zombiale passa sur le pond en nous regardant étonné !!! On le vit 2 h 00 environ après au rond-point. Ewen alla le voir, il avait 54 ans, il était complètement déchirer et a dit qu'il se promenait. Après avoir proposer des chips et Thomas de dire à Ewen
en gueulant dans la rue qu'il montrerait sa bite, il pris la fuite (lentement) à cause de toutes les questions que lui posa Ewen et manqua de se faire écrasé. Sinon pas trop de voiture, pas froid du tout mais une putain de soif. Bilan : calme et reposante.

3 Alors la, une sacrée Ligugéenne !! Nom de dieu. Rien de particulier, Ligugé est resté très calme dans l'ensemble, quasiment aucune voiture et personne dans la rue donc pas de problèmes. Par contre un succession de quiches au lavoir, de toute beautés !! D'abord Renaud, puis Ewen (avec les doigts), Rodolphe et enfin Thomas ! Génial ! Et aussi un choc terrible, le BANC DU ROND POINT a été enlevé !!! C'est moralement assez dur car on connaît ce
banc depuis la création de la Ligugéenne. Le rond point est un arrêt très important et la c'est la cata ! Même si on y est resté au moins 1/2 heure. Vers les 5:45, on arrive chez Renaud et Ewen s'aperçoit qu'il n'a pas son bonnet ni ses lunettes, alors avec Thomas, retour à l'escalier noir et surprise, on avait aussi oublié la bouteille de whisky ! Alors passage par la source et plus de cabine téléphonique non plus au gymnase. Bilan : excellent !

4 Alors la !!!!!! La ligugéenne n°3 était bourrin mais là !! TERRIBLE ! Il n'y avait pas Thomas, dommage mais par contre Vincent s'est déchaîné avec 11 bières 13 pissades et surtout 2 quiches ! Ewen a bu 18 bières, son score en été et Rodolphe a égalé le score d'hiver de Thomas. Renaud est resté avec nous environ 1 heure et demi et nous a quitté au lavoir car il se levé à 7h00 le lendemain. INCROYABLE mais vrai, il y a eut 7 QUICHES !! 2 pour Ewen, Rodolphe et Vincent et 1 pour Samuel qui n'a pas supporté de voir Rodolphe gerbé, et a vomi tous son paquet de petit écolier ! Plus ça va plus c'est gore !!!! Ligugé calme, pas trop de voiture, 5 ou 6 tout au moins et de la bouffe à profusion. 33 crêpes de Sandrine, 8 brioches pitch, 1 paquet de gâteau appérot, 2 saucissons du gerse à Vincent (trop bon malgré l'odeur) et 2 packs de vidés !! Bilan : vraiment bourrin, vivement la prochaine !!

5 Et oui, on n'arrête pas le progrès !! C'est encore plus bourrin que la 4 !! On va finir par en crever !! Donc les gros scores sont Thomas avec 24 bières et 3 quiches, Ewen avec 20 bières et 3 quiches et Renaud avec 15 bières et une quiche. En tout 70 bières de bues !! En partant de chez Renaud, Ewen qui avait envie de chier, est parti dans le champ chié dans un pack de 24 préalablement vidé au premier arrêt. Ewen a déclaré le rond point du paranormal mort, on est en deuil, surtout Thomas et Ewen, et il a été déclassé sous l'escalier noir qui prend maintenant toute son importance. C'est
vraiment très chiant vu tout ce qui s'est passé à cet endroit. On y est resté à peine 10 minutes. Sinon c'était la 40ieme ligugéenne effective. Vers les 4h15, Vincent, Samuel et Rodolphe étaient crevés alors Renaud est partis de l'escalier noir, les coucher et est revenu avec Ewen et Thomas qui attendaient à l'escalier noir. Et une quiche tous les 3 en même temps et surtout des photos que Thomas a prise. Bilan : sans commentaires !!

6 Bon histoire de se calmer, il n'y aura dans cette Ligugéenne, "QUE" 58 bières et 5 quiches !! Emeric, Benoît et LoÏc étaient invités mais une fois de plus ils ne sont pas venus. Djé nous a fait l'honneur de sa présence, c'est cool. D'ailleurs, en raison du nombre de chien à nous gueuler dessus, il a sorti une remarque futée : les ienchs, ça me fait ierch !! Un calme démoralisant a plané sur Ligugé en ce 24 (chiffre porte-bonheur) Février, une seule
voiture est passée. Sinon on est aller au sapin, ça faisait longtemps, ça sent déjà l'été, ne serait-ce qu'en regardant la manière dont on torche. Rodolphe, qui était tout fou cette nuit-la, a pissé au lavoir dans l'eau et à laisser tomber ses lunettes devant lui, dans la flotte, et a du plonger la main dans sa pissade pour les récupérer. Sinon les petits feu refont leur apparition avec deux packs brûlés à l'escalier noir. Décidément cet escalier deviens
très très important. Il ne faut pas oublier le nouveau jeu à la con : la marche infernale qui consiste à rejoindre le lampadaire avec 2 bières à vider. Donc une bien bonne Ligugéenne avec réveil à 9:15 le lendemain. Bilan : excellente Ligugéenne, peinarde.

7 Une Ligugéenne sympa avec une bonne descente tout de même avec Rodolphe et ses 15 bières. L'événement principal est le fait qu' Alexandra a fini par être, comment dire, dans un état second. En effet, sa première quiche devant la bijouterie Pussault. Alexandra a inventé un truc à la con aux trois plots : le baiser de Ligugéenne !! Ames sensibles s'abstenir, c'est krad, c'est génial. Le baiser consiste à injecter de la bière dans la bouche d'un autre avec sa propre bouche. Bref on s'embrasse carrément. Un nouveau terme, inventé par Ewen, fait son apparition : le start, indique le moment où une soif d'une rare violence, s'opère soudainement. Il y a donc un start généralisé à chaque départ de Ligugéenne, quasiment. Sinon vers les 2 heures Thomas est parti avec Alexandra (qui n'en pouvait plus) dormir chez Ewen. Renaud est partis aussi, pour se reposer en raison d'un tournoi de Badminton.
Rodolphe et Ewen sont resté au lavoir et on entamé la destruction de leur estomac et on fait une marche infernal de 45 minutes à l'escalier noir. Un peu plus tard, ils ont vu deux camés (vraiment défoncés) dans une voiture, et après leur avoir parler sont partis au QG. Bilan : Alex. Apprend très vite !!

8 Cette Ligugéenne ne sera pas très bien renseignée car le papier a été perdu !! En tout ce fut une Ligugéenne très tranquille où Rodolphe n'eut pas une grande soif et Alex non plus. Ligugé fut tranquille ce soir là, sans voiture et avec une température qui commence à être sympathique. On a bien cru que Thomas ne viendrait pas à cause de l'ouverture de la pêche mais sa présence fut bien agréable. Thomas, Alex et Rodolphe commencèrent à
être bien fatigué alors que Renaud et Ewen, eux "pétaient" la forme et sont restés à l'escalier noir. Puis après une quiche au même endroit que d'habitude, c'est à dire, le "lampadaire des quiches" (un nouveau terme ??) Ewen et Renaud sont rentrés mais ne se souviennent plus du retour !!! Une amnésie qui reflétait sûrement une certaine quantité d'alcool dans le sang non négligeable. Bilan : un peu mou mais sympa quand même.

9 Une Ligugéenne où Rodolphe n'a pas voulu venir, dommage car c'était vraiment excellent. Alors que Thomas, Renaud et Ewen étaient au Q.G. Ewen partis chercher de quoi se couvrir car il faisait froid et au retour il vit une AX blanche avec les vitres arrières teintées. Et oui c'était bien Vincent qui passait par là car il savait qu'il y avait une Ligugéenne !! Après avoir bu une bière, il repartit. Ce soir-là Renaud nous fit bien rire en raison de la dose indénombrable de conneries qu'il a put sortir. Rien de spéciale hormis une succession de crises de rires. Renaud fit une très belle quiche sur le panier de basket !!. A l'escalier noir, Renaud fatigué partis dormir alors que Thomas et Ewen restèrent. Au lavoir, une boîte de maïs servant à appâter les poissons à été trouvée vide alors elle a été remplie de gerbe par T. et E. Sinon il s'agit de la 44eme Ligugéenne effective !! Il a été décidé
qu'il y aurait moins de Ligugéenne à partir de maintenant car cela reviens cher et ça va finir par perdre de l'intérêt. Bilan : excellent, vivement Vendredi !!

10 Bon il y avait pas mal de monde. En effet on était 9 !! Pour la première fois il y a eut des stagiaires, au nombre de 3, Roland, qui a enfin découvert la Ligugéenne et s'est mangé une bonne claque, Euriel, une charmante jeune fille qui avait l'air d'être à son aise et Jack, un gars bien sympathique qui n'aime pas la bière (bahhh, blasphème !!!) mais qui s'est apparemment bien amusé. Alors une bonne Ligugéenne avec une très très belle quiche de Rodolphe au QG, avec morceaux et Samuel qui s'est bien déchaîné avec 17 bières et 2 quiches (tout ou rien avec lui) et les gros scores de la soirée pour deviner ? Thomas et Ewen bien entendu avec 20 bière chacun. Alex n'était pas là, dommage et Djé, putain, qui a encore oublier, il fait vraiment chier celui-là. Sinon le record du nombre de bières est battu avec 104 soit 26 litres et surtout le record de temps avec 6h47 dehors. Les quiches habituelles aux endroits habituels et bla bla bla. Vers les 4h00, Vincent a eut le courage de ramener les 3 stagiaires chez eux et est revenu à l'escalier noir, quel homme !! Il ne reste aucune bière, on est un peu des sauvages (si peu !!). Une pensée pour Renaud ce soir là, qui a été obligé de rentrer après à peine 2 heures de Ligugéennes car il avait un tournoi de badminton. Il était furax à mort et ça le faisait vraiment chier. Et pour finir, car il y a pas mal de chose à dire, cette Ligugéenne est dédié à Samuel qui a fêté dignement ses 20 ans et à reçut comme cadeau un CD et surtout une infâme mixture, vraiment ignoble, à base de poisson, semble-t-il, très salé qu'on a goutté. On a failli crever ! Bilan : une excellente Ligugéenne bien gérée malgré le nombre et une bonne descente.

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire


Dernière édition par le Ven 5 Mai 2006 - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 15:00

11 Voici une Ligugéenne improvisée 1h 30 avant son commencement. A cause de ça d'ailleurs, Thomas n'a pas pu être prévenu à temps. Dommage car elle était vraiment excellente. On retrouve nos petits stagiaires Euriel et Jack qui commence à être bien dans le principe. Il n'y a pas eut beaucoup d'arrêts.
Mais la ligugéenne a durée 6h20 quand même !! Dont 2 h au QG. Rodolphe est le grand gagnant car défoncé dès le premier arrêt. En effet il a fait un Start tranquille mais il n'arrêtait pas. Il a donc quicher comme d'habitude. Sinon l'événement principal est assez inouï. A 2h37, Ewen ramène Rodolphe car Rodolphe commence à dormir à l'escalier noir. Au retour Ewen passe devant l'école et une voiture en furie qui montait s'est mangé un mur et s'est ripée
sur 3 mètres le long du mur. Le gars avait trop bu et la boîte était morte ainsi que l'accélérateur qui ne marchait plus. Ewen partis chercha Renaud pour témoigner. Dingue !!! Pour fêter le fait que Samuel sorte avec Euriel, Ewen lui a préparé un mélange à la con avec 1 volume de rhum et 1 volume de sirop de menthe glaciale, orange et citron verts, cidre, soda citron. Gerbant à souhaits. Il y a eut 2 marches infernales : Ewen&Samuel, Vincent. Dommage pour Thomas mais il va pouvoir se rattraper dans 3 jours, c'est à dire la prochaine Ligugéenne. Bilan : excellente car ciel dégagé .

12 Ahhh putain de Ligugéenne. Ca faisait vachement longtemps qu'il n'y avait pas eut de Ligugéenne avec Thomas et Ewen seuls. Elle est bien géniale cette putain de Ligugéenne. Un bon commencement au QG avec une suite de crises de rires (une sorte de Start de conneries) et pareil à la source après. Voici quelques-unes de ces phrases à la con : T. au QG, "T'imagines une Ligugéenne dans la station MIR ?" E. au QG, "Tu m'as rappelé que je m'en rappelle pas !!" E. à la source qui avait entrevue un caravane entre les branches, "putain, ya un champ de Gipsy King !!! " Un peu de mal à parler à cause des deux simpsons du QG. En fait il y a eut rigolade du début à la fin. Voici donc la 47eme Ligugéennes effective, putain c'est dingue. Il est clair que
une Ligugéenne à deux ne perd pas son intérêt, loin de là, alors ça continuera. En plus yavait de la bouffe : salami-pain, cordon bleu, petit écolier et bananes. La banane à Ewen d'ailleurs est tombée pendant qu'il l'éplucher et ça a formé une bite avec les couilles et le gland car Ewen s'est baissé pour bouffer le dessus. Il y a eut un petit feu au lavoir avec le pack. Voici la phrase du siècle : on fait du 4 steaks à l'heure et on boit 23 moules à tartes pour somalien. Enfin, il y a un hérisson qui a tenté de s'enfuir au départ chez E. Bilan : vraiment excellente Ligugéenne, tranquille et mort de rire tout le temps.

13 Bon ça commence à faire beaucoup car c'est la 3eme Ligugéenne en seulement 5 jours, c'est la première fois que ça arrive !! Bon, Rodolphe n'avait manifestement pas soif car il a accumulé trois malheureuses bières, le fou. Une bonne Ligugéenne n°13 (48 ) avec Thomas et ses 21 bières, Ewen et ses 18 et Renaud tranquille avec 9. Renaud est partis raccompagner Rodolphe qui en avait mare et est revenu à l'escalier noir. Ewen a tenu un défi lancé par Thomas. Le but était de passer au dessus du mur à l'escalier noir à l'aide des lampadaires. Derrière, un endroit sublime avec des arbres. Cette escalade pénible pour certain, peut devenir une activité annexe. Par contre un autre innovation, du cassoulet réchauffé avec le réchaud de camping d'Ewen a été vraiment un pur bonheur, à quand la gazière ? Une nuit calme avec une légère pluie et 3 quiches dont deux à la marche infernale de Renaud et Ewen, et une de Thomas suite à son start à l'escalier noir pendant la marche. Bilan : plus ça va, plus va y avoir de la bouffe !!

14 Première Ligugéenne de l'histoire sans Ewen ce qui n'a d'ailleurs rien changé à l'ambiance car en raison du nombre de Ligugéennes qu'il y a eut, certaines personnes sont maintenant habitués. Cette Ligugéenne fut terrible pour deux raisons. Tout d'abord l'absence du gourou Ewen parti en vacances, puis le fait
que cette Ligugéenne à tournée très rapidement dans le gore. Les seuls sujets de discussion de cette soirée ont étés la gerbe et le cul. Samuel a lancé l'offensive en quichant au QG sur sa basket gauche. Puis arrivé à la source avec un concours de cul-sec à 4 en lignes (la KRO a été bu par inadvertance par Samuel), s'enchaîna une cascade de gerbe ( 5 au total à la source). Arrivé à l'escalier noir. Thomas a fait sa 1ere marche infernal avec Samuel.
Résultat : 2 quiches en plus puis se fut le tour de Rodolphe et Renaud de faire la marche et de vomir (avec les doigts pour Renaud et la seule fois avec les doigts de la soirée sinon c'était que du 100% naturel). Aux 3 plots Samuel, Renaud et Thomas sont montés sur le camion de ciments SCHOUING et ont joués au foot avec des balles en mousses pleines de ciments. Au bout d'un moment Rodolphe et Renaud étaient fatigués donc sont rentrés
quand à Samuel et Thomas ils ont terminés les bières tout en ayant pris soin de vomir 3 fois chacun au lavoir. Bilan : Ligugéenne de bourrin (et une de plus) et ses membres qui tiennent de moins en moins la bière (16 quiches).

15 Et une Ligugéenne avec Renaud et Ewen. Ca faisait longtemps que cela n'était pas arrivé et elle fut Improvisée à peine 2 heures avant son commencement. La principale particularité de cette Ligugéenne, c'est d'abord qu'il a fait très bon et que Renaud et Ewen n'ont pas arrêté de parler pendant 5:40 sans aucun
arrêt, même 30 secondes. Le seul pack présent n'a pas été terminé en raison d'une bouteille de vin rouge amenée par Ewen qui, avec ses 12°, a réconforté les participants. C'est la première fois qu'il y a eu des quiches (2) lors d'une Ligugéenne à deux. Sinon il s'agit de la 50ème Ligugéenne. Le haut du mur
au dessus du lampadaire des quiches a de nouveau été franchi. Une marche infernale qui terminée en quiche comme d'habitude dans la Quiche Street. Renaud a apporté un paquet de curly et 2 bananes qui furent très appréciées. Bilan : bonne Ligugéenne et Ligugé très calme.

16 Alors voici la Ligugéenne la plus débile et délire de l'année (du moins pour l'instant). De nombreuses activités annexes ont été inventées. Deux de ces activités se situent sur un nouveau lieu-dit : la bouche déku. En effet, il s'y déroule désormais, "l'Entassement Infernal". Cette activité annexe consiste
à tenir le plus de personnes possibles sur la plaque déku (qui est une simple plaque d'égoût) ; record actuel : 5. Cette activité a été créée par Ewen. Ensuite il y a le "Crachat Lombitural", inventé par Vincent, qui consiste à cracher dans le petit trou de la plaque déku. On ne peut partir que si on réussit. Chaque membre crache à son tour et ne doit quitter un perimètre de 2 mètres même lors de l'arrivée d'une voiture (à l'exception des flics). Bon il y a encore
une autre activité inventée par Renaud qui se nomme "La Ronde des Fatalités". Un cercle est formé avec les membres présents et chacun attrape deux mains au hasard. Le but est de reconstituer la ronde sans jamais lacher les mains. Cette fois il n'y avait que 48 bières (ÔÔÔ desespoir !!). Partis du QG après avoir executé pour la première fois les nouvelles activités, le groupe est arrivé dans le bas de la pente et Vincent, Rodolphe et Ewen ont pris des barres en plastiques qui étaient sur un petit chantier qui se trouvait là et ont écrit KRAD en gros avec des lettres de 3 mètres de haut. Pendant ce temps là, Renaud et Thomas disposaient des plots orange sur les containers. En passant devant l'ancienne imprimerie, Vincent a proposé de faire des glissades sur une bache qui recouvrait un talus. Arrivé au Lavoir Thomas a quiché ainsi que plus tard sur le pont. Vincent avait apporté 3 paquets de binis et des barquettes. A un moment donné, le groupe était sur le pont et une voiture de flics (une mégane) est passée sans s'arrêter. C'est un des événements avec la bagnole qui a contourné le terrain de tennis et qui est partie sur le chemin en passant sur le terrain de basket. Thomas qui s'est torché la gueule, n'a pas pu profiter du gros délire post-Ligugéenne, à savoir baston dans le noir chez Ewen et course à poil avec balai et bouteille d'eau de 5 L avec Vincent, Renaud et Ewen. Bilan : excellente Ligugéenne très inventive et très conne, avec peu de bières, beaucoup de voitures et de nombreuses discussions.

17 Après une journée bien ensoleillée, la Ligugéenne aurait dut se passer avec un temps très agréable. Mais à peine parti, ce fut le déluge ce qui a démotivé Samuel qui ne la pas fait avec nous. Au QG, le temps s'est encore dégradé pour devenir quasiment une tempête avec orage et rafales de vent. La
Ligugéenne s'est quand faite malgrès ces conditions encore jamais vus. Sinon ce fut une bonne Ligugéenne avec 3 bières différentes, dont un pack de Kanterbraü de 30 ! Une fois arrivé au kiosque, abris intéressant, Alexandra a abandonné, racompagnée par Renaud. Thomas a d'ailleurs appercut un écureuil qui s'enfuyer. Thomas et Ewen on fait leur première marche infernale tout les deux. Elle fut longue car un lampadaire, le lampadaire rose de la
marche infernale, s'allumait puis s'éteignait en passant du blanc au vert au rose. Cette nuit fut assez agitée avec de nombreuses voitures ainsi qu'un cycliste vers 1:00, tout équipé qui avancait à fond sous la pluie. Au lavoir après quelques instant de tension, Renaud et Rodolphe sont rentrés et Thomas et Ewen ont continués encore un peu. Au retour Ewen a fait une petite quiche rouge du au vin rouge. Il y avait également des curly et des petits
écoliers. Bilan : Bonne Ligugéenne, bizarre par moments et extreme au niveau du climat.

18 Bon, une Ligugéenne sans Renaud c'est con. Mais en tout cas il y avait Jean-François Michel !!! Sa deuxième Ligugéenne fue laborieuse car il a eut un peu de mal pour tenir ses 5 bières mais il est plein de bonne volonté et a fait sa première marche infernale (vraiment infernale). Sinon la grande particularité de cette Ligugéenne c'est qu'il n'y a eut qu'un arrêt (sans compter Maison Ewen), l'escalier noir. En cet arrêt est sublime et il fait sombre. En plus il y a le mur derrière et le lampadaire des quiches. Renaud, dégouté de ne pas pouvoir faire la Ligugéenne, car il se levait à 6:00 le lendemain, est apparut soudainement à l'escalier noir. Une bière lui a été proposée mais il refusa car ça ferait baissé sa moyenne. Après les 2 marches infernales, JFM&Ewen et Rodolphe&Thomas, Thomas et JFM sont partis se coucher alors que Rodolphe et Ewen sont resté presque 1 heure au paradis (endroit situé au dessus du mur derrière l'escalier noir) et ils ont même oublié une bière pleine (et merde !!). Sinon c'est la première fois qu'il y avait autant de voiture à passer à cet endroit. Il a fait très bon cette nuit-là. La haute saison de la Ligugéenne est commencée !!! Bilan : pénarde et vive le beau temps !!

19 Une Ligugéenne familliale, ça fait du bien de temps en temps. En effet yavait les 4 connards. Il y a eut plusieurs choses intéressante. D'abord, il y a eut un pack de vidé alors qu'il n'y avait aucun arrêt officiel. Le première arrêt fut en effet l'arbre (arrêt exceptionnel) où Rodolphe a inventé une nouvelle activité
annexe :"Le tour de France à la cannette" qui consiste à parcourir environ 10 mètres, à partir d'un des bancs, et à boire deux bières un peu comme la marche infernale sauf qu'il y a un temps limite de 10 minutes, disons un mètre par minute quoi !! Avant un jeu de chiffres à la con pour savoir lequel boirait la dernière bière, Ewen a chié derrière les lauriets. Ca fait deux fois quand même !!. La source a changé d'aspect. Cet arrêt a été délocalisé 25 mètres pour loin car le banc a été déplacé. Maintenant il y a un mur et un espace d'herbe très appréciable. Arrivé à l'escalier noir et après quelques montées au paradis, Renaud est rentré car il était fatigué. Cet arrêt sera le dernier. En effet Ewen a insisté pour que Rodolphe reste jusqu'à la fin appuyé par Thomas. Thomas a fait la première quiche avec, disposé séparement, du fromage et des morceaux de merguez. Mais Rodolphe a fait un concentré de quiche gluant et très pâteux. Bref déguellasse !!! Rodolphe était vraiment mort mais a battu le record du nombre de pissades avec 14 !! Bilan : excellente Ligugéenne avec une invention et quelques changements au niveau des arrêts.

20 Il y a des fois, lors des Ligugéennes, où les menbres picollent et font les con, mais cette fois-ci fut terrible, total démenbrement !! En effet, plusieurs records sont tombés. Rodolphe et ses 16 pissades, Ewen et ses 25 bières, une durée de 7h17. Il y a eut 5 quiches, une pour Thomas, Ewen et Renaud et 2 pour Samuel. L'ensemble de la Ligugéenne a été filmée. Un film sensationnel d'ailleurs méritant la palme d'or !! Un passage aux 3 plots a été tenté mais interrompu car il y avait une fête à la Mairie et plein de monde. Alors le choix s'est porté sur l'escalier noir. La, Rodolphe, Vincent, Renaud et Ewen ont fait 15 minutes de silence au paradis lorsque Thomas et Samuel revinrent de leur marche infernale ratée car une tentative de volage d'aimants a attiré une
bonne femme de l'agence immobilière. Alors ils se sont planqués derrière une bagnole pendant 5 minutes car la bonne femme scrutait les environs. Bref, sans la voiture c'était foutu. Un coup de chance du tonnerre !! Alors que certaines personnes montraient leurs fesses, un autre les filmait. Arrivé au tobogan (arrêt spécial) il y a eut 5 concours de cul-sec dont un allongé. C'est assez difficile de boire la bière allongé car on s'en fout partout. Puis après quelques glissades en groupe et quelques éraflures, Samuel a fait sa première quiche et surtout Renaud qui en a fait une très belle. Il y a un truc insensé. Il y avait au moins 5 voitures ouvertes. Les gens pourraient faire attention quand même. Puis le groupe s'est déplacé vers le train. De nombreux objets appartenant au
travaux publics ont été déplacés tel que des plots oranges et des panneaux de signalisation. Puis Ewen eut l'idée d'aller voir la gare de Ligugé de plus prêt. Samuel le suivi et une fois arrivé décida de monter la passerelle qui surplombe la voie ferrée et de la franchir avec une bière à la main. Ce nouvel lieu-dit se nomme la passerelle Samuel-Ewen et il s'y déroule donc la nouvelle activité annexe qui se nomme la passage de la passerelle Samuel-Ewen. Les idées et les invention sont communes à Samuel et Ewen. Samuel d'ailleurs qui a fait une très belle quiche, filmée, sur les marches en acier. Puis de retour au train, Ewen pris un long tube en plastique qui trainaît près des autres plots oranges et proposa un tir à la corde. Samuel et Ewen gagnèrent contre Thomas (qui se laissait tomber), Rodolphe, Vincent et Renaud. Arrivé au lavoir, il y aut une tentative, avec le tuyau, de le tenir au dessus de l'eau, à partir des 2 rives. Et après quelques pieds dans l'eau, ce fut un succès. Thomas et Vincent qui commencèrent à être mort sont partis se coucher alors
que le reste du groupe se dirigait vers la source. Mais un petit détour sur l'arrêt spéciale du banc le temps pour Ewen de faire une quiche toute rouge, à cause du vin, et à Rodolphe de partir de coucher à son tour. C'est alors que Samuel, Renaud et Ewen se rendirent compte que le jour se levait. Et oui, cela faisait longtemps qu'une Ligugéenne ne s'était pas terminée avec le levé du soleil. Cela marque le début de la fin. Pendant cette Ligugéenne, il y a eut
beaucoup de conneries. Bilan : que dire de plus ? ENORME !!!
[/b]

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 15:21

21 Il devient difficile de surencherir les commentaires car cette Ligugéenne fue bizarre. D'abord elle dura 9:47. Il y avait 3 menbres: Thomas, Renaud et Ewen. Ewen voulait emmener de la Gold pour la première fois depuis longtemps mais il n'en a pas trouvé alors Thomas en a amené et elle était très bonne. Ca fait
du bien d'avoir de la bonne bière de temps en temps. Bref après un long moment au chêne (SP) et une grande discusion sur les bienfaits de la Ligugéenne, le nombre limité de menbres s'installa au QG. Soudain, Ewen partit voir si les portes des terrains de tennis était ouverte, comme d'abithude, et là Surprise !!
Elle était ouverte. Ca fait la deuxième fois que les portes sont ouvertes. Pendant que les chaises d'arbitre était occupée et que Renaud était parti faire chauffer une pizza, une légère pluie tomba puis s'arrêta. Renaud parti se coucher mais Thomas et Ewen continuèrent et se dirigèrent vers le rond-point. Une certaine nostalgie remonte par moment. Bref, le rond-point fue très agréable. Puis après un passage à l'escalier noir et à la source où le jour commencait à se lever à la surprise généralisée, ils sont allé à la marche. Là, des barrière en metal ont été disposée avec soin autour d'un voiture qui se trouvée là. Il faisait jour quand soudain deux gars sont sortis du gymnase et ont demandaient, avec un air douteux, se qu'ils foutaient là et si c'était eux qui avait foutu les barrière. Thomas et Ewen ont expliqué avec une facilité remarquable qu'ils faisaient un jogging et les ont aidé à enlever les barrière préablement posées 30 minutes auparavant. Après une visite du gymnase où se déroula une compétition de billard et après la proposition d'un coup à boire, Thomas et Ewen qui ont repris leurs forces de manière spectaculaire, ont refait des provisions et sont repartis vers les 7:15, direction…. Le rond-point !!! Puis après une visite au lavoir où ils ont vu une dame en robe de chambre courir après ses chiens qui s'enfuyaient et un coureur passant deux fois habillé d'un marcel jaune et d'un short vert, les 3 plots ont été squaté. Un dernier tour à la source, et bien
fatigué, ils s'éfondrèrent se rendant compte de tout se qui venait se passer et en passant qu'ils ne pourraient pas supporter les 3 appérots prévus dans l'après-midi. Bilan : ENORME une fois de plus. Il est difficile de qualifier cette Ligugéenne n°56 effective,autrement que par bizarre et fatiguante.

22 Ce fut une soirée bien sympa mais avec plein de choses à dire. Le lavoir fut le principal endroit où régnèrent les discussions. Bon, après un départ sous la pluie, fine mais présente, le kiosque s'est imposé. Et avec la connerie de Rodolphe et la participation immédiate des autres menbres, un jeu con d'une rare stupidité (pas aussi rare que ça d'ailleurs) a occupait le groupe pendant 3/4 d'heure. Le but est de tenir dans la cabine téléphonique. Renaud
rencontra quelques difficultés pour monter sur le téléphone pour soi-disant gagner de la place mais en vain. Puis après que Vincent et Rodolphe soient partis, tel des agents s'infiltrant, voir de plus près un portail où gueulait un chien, les proprio sont sortis avec leur connard de fils et son chien pour nous demandait ce qu'on foutait. Après une explication calme, ils nous expliqué qu'il y a un mois, un type s'est présenté à leur portail, en pleine nuit, et armé
d'une hache !!! Bref, ils ont rappelaient les flics qu'ils avaient préalablement appelés pour leur dire que ce n'était pas la peine. Arrivés au lavoir, une série de discussion importante se fit et Ewen proposa à Rodolphe de boire une bière entière uniquement en baiser de Ligugéenne. Il refusa environ 4 secondes avec beaucoup de doutes puis accepta de tous ses organes. Thomas n'avait pas une très grande soif pour cause de déménagement, entre autres.
Puis en revenant chez Ewen, des bières ont été prises et Renaud et Ewen repartirent, direction gymnase pour finalement revenir avec la lumière du jour une fois de plus et les combinaisons qui ont étés revêtues. Bilan : une Ligugéenne tranquille et émotive parfois.

23 Ah, une Ligugéenne avec Clément. C'est sa troisième depuis la création et sa deuxième de l'année. Ce fut juste car Clément et Thomas sont arrivés alors que la Ligugéenne était déjà commencée depuis 10 minutes à l'arrêt Maison Ewen. Bref, direction la source, où un pack a été vidé ! Un bon début, certe,
avec un Clément qui débale une connerie plus grosse que lui toute les 2 minutes. En fait, c'est un candidat parfait pour ce type de soirée !! Après la source l'escalier noir. Là il y a eut une marche infernale avec Ewen et Clément, sa première, qu'il a fait avec une très grande facilité. Et puis après une montée au paradis et une façon plutôt bourrin de descendre à la Ewen et une méthode pompier à la Clément, le groupe s'est dirigé vers le lavoir où la fatigue se fit sentir. Ewen qui voulait continuer n'a trouvé personne pour continuer avec lui Il faut dire que le jour n'allait pas tarder à se lever. Ce fut donc une Ligugéenne courte mais très enrichissante. Bilan : Très bonne Ligugéenne, Clément devra revenir !!

24 Enorme évenement dans cette Ligugéenne très calme. Il y avait Hervé !! Et oui c'est dingue. Après un début très calme devant chez Ewen et Hervé, le QG a été le bienvenu. Hervé a amené une bière bien bonne mais en grosse cannette de 500 ml. N'ayant pas de capsule, le bout de ferraille sera gardé comme preuve et se nomme: un hervé ! Puis à la source et après une dégustation de gâteau et de broyé, le groupe s'est dirigé vers l'escalier noir où la première marche infernale de Hervé s'est faite avec Ewen, bien entendu. Puis en revenant à l'escalier, surprise, Vincent était là et a finie la Ligugéenne. Au lavoir, Thomas fit une petite quiche et la fatigue commença a se faire sentir. Le jour se levant et après un passage au 3 plots, la Ligugéenne se finit
tout doucement. Bilan : une Ligugéenne vraiment pénard avec Hervé en vedette.

25 Ah Djé est là !! Pour sa 2eme Ligugéenne de l'année. Ca faisait longtemps. Cette Ligugéenne fue vraiment génial car plusieurs des menbres présent ont eut des envies de conneries soudaine. Au QG et à la source, il y a pas mal de jeux à la con comme des combats de chevalier avec deux équipes où un
participant montait sur le dos d'un autre pour pousser les adversaires. A la marche, une série de saut au dessus d'une haie proche a suscité un nombre de gamelles incalculable. A la bouche déku, il y a eut le crachat lombitural, l'entassement infernal tenté à 7, les saut au-dessus d'une pauvre barre en barre plantée à la verticale. Bien entendu, tout ceci dans un bordel monstre. Puis après un vote de merde, direction le grand chêne avec un tour de France à la canette avec Renaud et Ewen. Là un fil de laine d'au moins 25 m de long était tendu entre des arbres. Faut pas chercher à comprendre. A la source quelques quiches et des renvois limites sont à déclarer. Les bières cul-sec avec ou sans chamallos ont assomés un peu la gueule. Et oui incroyable mais
il y avait 4 marques de bière différentes : Sterling, Gold, 33 et Leffes. Thomas pour les leffes, Djé pour un pack de 6 (premier de l'histoire). Mais tout ça n'a pas rendu la descente plus grande. Les scores les plus gros sont 12 !! C'est très rare… Sinon toujours du broyé, des gâteaux apperot. Aucun passage au lavoir n'est à enregistrer, là aussi c'est rare, car le passage à l'escalier noir à tout calmé puisque Thomas et Djé sont partis se coucher. La Ligugéenne se finie tranquilement avec des journaux à brûler (pris à l'ancienne imprimerie après le passage du livreur). Bilan : pas mal de conneries et de la bonne bière.

26 En prévision de la torchade que Renaud et Ewen ne pourront pas se prendre, il y a eut cette Ligugéenne 2 jours avant la fête. Ce fut une soirée bien pénarde avec pas mal de bière et à bouffer et un temps très sympathique. Une fois de plus, il n'y a pas eut 2 minutes de silence et les sujets abordés furent de natures très diverses. Après un passage au QG, la source a été un arrêt assez long où des dizaines de feuilles de platanes ont été bouffées. C'est cool c'est tout vert quand on crache !! La flemme d'aller au lavoir alors les 2 menbres sont resté à l'escalier noir et sont monté au paradis. Les lampadaires commencent à être sérieusement déboités !! Puis arrivé en haut du chemin blanc, Renaud apperçut un echaffaudage dans un jardin construit pour repeindre une façade de maison. Il voulu y grimper mais des lauriers de 3 mètres de haut et un grillades formaient une barrière infranchissable. En partant il oublia ses capsules qu'ils avaient préalablement posée sur le sol pour grimper. Une fois arrivé chez Renaud, Ewen repartis les chercher tout seul car Renaud était
mort, faut dire qu'il y avait une bouteille de vin rouge aussi, et en profita pour chourrer un nain de jardin et se vider sur le pantalon 5L de gasoil sans faire exprès, en essayant de le vider dans une poubelle fermée. Ne pas oublier la chaise de jardin aussi. Mais l'événement principal de cette Ligugéenne fue le gros défi au cul-sec au verre du grand chêne. Renaud et Ewen ont ouvert 6 bières chacun et les ont bues au verre cul-sec en 15 minutes. Pendant ce temps Renaud à pris soin de gerber 2 fois. Puis le record ayant été battu, 2 bières supplémentaires cul-sec ont été bues chacun. Résultat : 8 cul-sec en 28 minutes. Ewen n'a pas gerbé directement mais 1 heure et demi après. Renaud a surement le record de la quantité gerbée en une fois car sa première
quiche se comptait en litres !! Bilan : stupide, bourré mais heureux !!

27 C'est peut-être, en parenthèse, la première Ligugéenne ratée. En effet Renaud n'a bu que 2 bières et Rodolphe qu'une. Dès le départ, Rodolphe et Ewen ressentaient de drôles de choses, comme un présence qui regardait le groupe de loin. Des discussions sérieuses ont été faites au QG et certains passages
"limites" tournèrent au vinaigre mais se réglèrent par la suite. Rodolphe et Renaud partirent se coucher alors que Thomas et Ewen continuèrent. Puis une envie énorme que Donuts se fit sentir. Alors Ewen en fit un costaud. Ewen était bien défais mais pas autant que Thomas qui se pris une putain de claque. Avant de rentrer, Thomas se fit gerber près de chez Crestey, a qui Thomas et Ewen on discuté avant de partir faire le donuts.Bilan : Ligugéene bizarre !! où c'est la première fois qu'il n'y vraiment rien eut de spéciale. La fatigue et quelques problèmes externes ont fait tombé l'ambiance mais bon…

28 Une Ligugéenne sympa mais avec une soif limitée. Et oui une fois de plus il y a Maison Ewen, escalier noir, Maison Ewen. Cette Ligugéenne se caractérise principalement par les jeux de la capsule. Il n'y a pas grand chose à dire sinon que cette Ligugéenne était prévu pour être tranquille en prévision de la grosse fête du jour d'après. Ormis un nombre élevé de voiture à nous faire chier, dont Fanny, pendant le jeu de la capsule, tout est resté très calme.
Bilan : très tranquille, rien de plus.

29 Voici une Ligugéenne sans Thomas car il travaillait mais qui fut bien quand même. Ayant du monde au gymnase, le groupe est partis direction le grand chêne. Puis arrivé à la source, il y eut un max de jeu de la capsule, Ewen mangea quelques feuilles de platanes, 2 paquets de curly ont été bouffé. A l'escalier noir, la fatigue se fit sentir du côté de Rodolphe et Samuel qui partirent se coucher. Renaud et Ewen restèrent un peu puis revinrent.
Bilan : rien d'exceptionelle, disons une Ligugéenne de routine !

30 9 personnes + Louis-pierre étaient présentes à cette Liguguéenne dont 4 stagiaires : Jack, Mattieu, Emeric et Benoît. Premier arrêt : devant chez Ewen Puis le grand chêne où plusieur tour de France à la canette ont été fait. Thomas & Ewen avec en même temps Samuel & Renaud. Rodolphe n'était pas présent, dommage !! Puis le même tour a été fait mais de manière spéciale : Thomas, Renaud & Ewen en même temps en 30 secondes et 2 bières. Résultat, Renaud gerba. Après le grand-ch^ne, le QG. Donuts et bières furent de la partie. Direction la source où Ewen ramena Louis-pierre pour rejoindre ensuite le groupe. A la source divers jeu de la capsules ont été fait. Ewen raccompagna Emeric et Benoît pour dormir : 2eme voyage. Puis après avoir rejoint le groupe à l'escalier noir, Vincent, Jack & Matthieu partirent au tobogan. Pendant ce temps d'autres jeu de la capsule ont été
fait à la lumière du lampadaire des quiches. Puis Vincent, Jack & Matthieu partirent rentrer chez eux. Une montée au paradis pour Renaud, Samuel & Ewen. Thomas avec le blanc limé, parti se coucher (Ewen le raccompagna : 3 eme voyage et revenu avec un donuts). Après avoir rejoint le groupe de 2 à la pharmacie, la fatigue se fit sentir et le jour se levant, entama le retour. Puis une fois Samuel couché, Renaud & Ewen restèrent un peu devant chez
Ewen histoire de boire une autre bière. Bilan : excelente Ligugéenne, dommage que certaines personnes soient autant fatigué.

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 16:00

31 Informations très incomplètes car complétée 2 mois après : Cette Ligugéenne fue une Ligugéenne spéciale-guest pour le départ de Renaud en Allemagne. Il n'y a eut que de la bonne bière (à part un pack de Cristalor pour les cul-secs), Il avait Hervé et pour la première fois LPA. Cette Ligugéenne fue filmée.

32 Première Ligugéenne depuis le départ de Renaud, Ligugéenne sympa et très tranquille traduite par une flemme extrème puisque que seul l'esalier noir a été visité ! Les restant de bonne bières ont étés finis mais sans soif ! (informations très incomplètes car complété 1 mois et demi après) Bilan : Ligugéenne de routine !

<< Il y a eut une période d'arrêt longue du aux anniversaires divers et au problème de locaux où pioncer !! >>

33 Ah une nouvelle Ligugéenne, enfin, Ca faisait longtemps, Cette fois c'est PATOCHE qui est stagiaire et qui s'en sort plutôt bien, Roland devait être là mais comme il est responsable de sa sœur, il ne pouvait pas la laisser et elle ne pouvait pas venir dans la Ligugéenne !! Et pour cause elle a 14 ans, Bon Patoche a bu quand même 12 bières, autant qu'Ewen et il y a eut 3 quiches. Et oui, un nouveau jeu, LE PATOCHE qui consiste à boire jusqu'à la gerbe !! Sympa non ? Donc une quiche de Rodolphe, puis de Thomas et enfin de Patoche. Des photos ont étés prises !! Au retour de la Ligugéenne, Patoche a été prise en photo nue. Elle a accepté en raison des 12 bières semble t-il. Bref une bonne Ligugéenne qui peut amorcer la saison d'Hiver ! Bialn : bonne Ligugéenne qui redonne de envies de Ligugéenne tout simplement !

34 4 officiels seulement pour cette Ligugéenne mais avec quelques rebondissements. D'abord ce fut bien parti avec une bonne soif, Devant chez Ewen, des bruits étranges parvinrent, et quelques minutes après une formation d'oie sauvages passa au dessus de la rue. Sympa ! Les 3 plots ont étés squatés pour la première fois depuis des mois. La parmis divers jeux de merde dont le concour de crachat et surtout les jeux des madelaines. Suite à une idées très conne d'Ewen et avec la participation de tout le monde, il fallait manger en 2 minutes maximum 5 madelaines sans s'aider de boisson diverses. Samuel et Ewen remportèrent et Thomas et Vincent n'avait plus qu'une seule madelaine. Puis Vincent sortis une boîte contenant divers pétards et en fit péter sur le côté de l'église ce qui fit beaucoup de bruits (plus que prévus). Samuel n'aimait pas ça du tout. On peut citer : "Les pétards c'est très con. Tant qu'il y aura des pétards, je ne viendrait pas !" Du coup après avoir tirer la tronche à l'escalier noir, il est partis se coucher à 1h18. C'est dommage mais bon. Thomas a préparé un petit feu de pack qui a bien réchauffé pendant 2 minutes car il faisait très froid (environ -2), malgrès les diverses épaisseurs. C'est une des raisons pour laquelle la Ligugéenne fue aussi courtes. Bilan : une bonne Ligugéenne malgrès le coup des pétards et le froid qui arrive et attaque durement.

35 Seulement Rodolphe et Ewen pour cette Ligugéenne qui était prévue à 5. En effet, Vincent partait le lendemain, Thomas avait le grippe, Samuel ne pouvait pas venir. Ce fue une bonne Ligugéenne néanmoins. Avec un passage au grand chêne et un tour de France à la canette que Rodolphe ne put terminer.
Puis à la source, il y a eut une pile de discussion tout à fait inintéressante mais à la hauteur de la soirée. Puis après un tour chez Ewen pour reprendre des munitions et un peu de bouffe (2 sandwichs dont celui avec des graviers car Ewen l'a fait tomber par terre), les 2 participants décidèrent de descendre et surpris, ils se planquèrent dans un coin sombre. Là ils découvrir un maison en construction qu'ils s'empressèrent de visiter ! Puis de l'autre côté, un coin inconnu avec un large pente de fougerres et de ronces qui se termine sur le 2 eme lavoir. L'arrêt à cet endroit fut bref en raison de l'odeur pestilencielle qui s'en dégage. Puis avec à nouveau un arrêt à l'escalier noir, le froid et les bières commencèrent à agir. A noter un passage dans la rue du paradis où Ewen ouvris 3 voitures (et oui encore des gens qui les laissent ouvertes !!!) et vola un paquets de chewing-gum à la menthe. Bilan : bonne
Ligugéenne avec seulement Ewen et Rodolphe (la 3 eme de l'histoire) et la 70 eme effective !!!! (putain autant que ça !!)

36 Renaud est de retour pour cette Ligugéenne où seulement 3 menbres étaient présents (Thomas et Ewen) . Ainsi devant la Maison de Renaud la Ligugu numéro 36 (71 effective) débuta. Avec 4 Sterling, 25 33 et 24 Kanterbraü, cette Ligugéenne s'annonce bien !! Après un passage à la marche où divers
souvenirs furent échangés et diverses discutions sur la grosse déboite du jour de l'an furent entamées, Ewen sauta par dessus la haie et Renaud fut surpris de voir à 50 m de distance l'énorme trace au QG, de la gerbe à Thomas vieille de 2 ans !! En effet cette trace deviens de plus en plus noire au fil des mois. Après un passage calme au QG, au grand chêne et à la source, les participants se retrouvèrent à l'escalier noir. Voyant un important
rayonnement lumineux provenant du lampadaire, qui jadis éteint à engendré le nom de cet arrêt, il fallait l'éteindre. Thomas le secoua sans effets. Ewen le secoua et réussi à l'éteindre pendant 3 secondes. C'est alors que Renaud partis seul vers la quiche street, surement pour réfléchir. Une fois revenu, Ewen partis seul faire une marche infernale. Arrivé au transformateur, au dessus de la quiche street, il gerba un quiche qui fit environ 1,50 mde diamètre visible depuis l'escalier noir, c'est à dire 80 m plus haut ! Puis Thomas fatigué rentra accompagné par Renaud, se qui laissa Ewen seul à l'ecalier noir. D'ailleurs il commenca à s'endormir et décida de partir. Renaud qui retourna vers l'escalier noir en passant par un chemin et Ewen retournant chez Renaud par un autre, ils ne purent pas se
croiser. Bref, Renaud arriva à l'escalier noir, alla voir au lavoir puis revint à l'escalier noir et Ewen arriva. Après ils rentrèrent très fatigués. Bilan : une très bonne Ligugéenne où Rodophe ne put pas venir pour cause de grippe et où le (dé)menbre Renaud était de retour.

37 Première Ligugéenne du nouveau millénaire organisée sur les coups de 18h00 !! Ce fut un peu trop tôt d'ailleurs car des personnes n'ont put être prévenue à temps sauf Rodolphe mais il n'a pas voulu venir !! Tanpis, Finalement il n'y avait que Renaud et Ewen. Ce fut une bonne Ligugéenne où beaucoup de
discussion diverses furent abordées !! En raison d'un départ très tôt (22h30) le grand chêne fut le premier arrêt squaté et là plein de bières furent liquidées. Arrivé à la source, Louis-Pierre arrivèrent (aniversaire pour ses 15 ans) et les maîtres des lieux vantèrent les bienfaits de la bière. Puis une marche infernale a été faites mais Renaud n'a pas réussi. Après 2 quiches de la part de Renaud, le lavoir a été visité et la fatigue se fit sentir. Les 2 participants
décidèrent de rentrer après une courte mais lointaine ballade dans les contrées perdues de derrière la plage. Le retour se fit de manière zombial avec un mal rare. Bilan : Très bonne Ligugéenne, dommage que les autres ne soit pas là mais n'importe comment celle qui arrive le 5 risque d'être bien.

38 Bon et bien voilà, une Ligugéenne à 7 où il y avait une fille, ce qui n'a d'ailleurs pas plus à la grosse majorité des participants. C'était Alexandra (pas la soeur à vincent, l'autre).Ce qu'il faut souligner en premier lieu, c'est qu'elle a commencé tard (0:58 ) et qu'après un jeu à la con (suite d'idées) aux grand chêne, Rodolphe s'est ouvert le front en faisant un jeu à la con proposé par Vincent car ils étaient partis tous les 2 seuls. Renaud l'a ramené chez lui. Pendant ce temps le groupe s'est dirigé à la source. Beaucoup de discussions ont étés abordées. Ewen a bus 4 KRO (rare), Vincent, Samuel et Alexandra ont faits des courses, puis il y a eut un long arrêt à l'escalier noir. Avec une montée au paradis pour Ewen et Alexandra.

39 Excellente Ligugéenne !! Il y a plusieurs choses à souligner ! D'abord la magnifique prestation de Gaël avec ses 16 bières, 13 pissades et 2 quiches !! Pour un stagiaire, ce sont des scores très élevés !! Il devient donc le meilleur stagiaires de tout les temps car il dépasse même certains officiels. Ensuite le record du nombre de bières bues qui était de 25 a été pulverisé par Thomas et Ewen qui ont bues 28 bières chacuns !!! Il faut aussi préciser que la Ligugéenne comportait 3 stagiaires, qu'elle a durait plus de 7h00, qu'il y a eut 2 visites au QG (Alex et Lolo) et enfin qu'il y a eut 7 quiches !! Bref des scores de brutes. Après l'arrêt habituel de la Maison d'Ewen, le grand chêne a été squaté. Et un pack de mort ! La kingsbraü n'a pas été appréciée par
Rodolphe qui gerba en plein tour de France à la canette après seulement 2 bières et 39 minutes de Ligugéenne !! Des tours de France à la canette, il y en a eut plusieurs des tour de France à la canette.Ewen-Rodolphe contre Thomas-Samuel puis Ewen-Samuel et enfin Severine-Ewen. Ewen raccompagna Rodolphe qui était trop fatigué, puis Samuel et Thomas raccompagnèrent Fred pour les mêmes raisons. Arrivé au QG, Gael et Ewen ont vu des phares
de voitures et ont crus voir des zyvas, alors ils sont partis en reconnaissance et finalement ils ont vus Alex et Lolo qui sont passé voir. Après le QG direction la source, en prenant soin de ramener Samuel qui partis en raison d'une grosse fatigue. Arrivé à la source, de nombreuses bières furent bues. Puis durant la descente à l'ancienne position de la source Ewen trouva un seau qui serva d'ailleurs à mettre les 18 rescapées du sacrifice qu'il fit quelques minutes après en raison d'une poignée dites solide sur le dessus du pack. Puis à l'escalier noir, il y a eut une série de gerbes (6) dont une d'Ewen du haut du paradis et une de Thomas sur les plots oranges que Ewen à ramené de la cabine téléphonique. Puis il y eut un retour tranquille où Ewen a volé un parfum à chiottes dans une voiture qui n'était pas fermée (encore une !!) Bilan : excellent !! Des records, un bon stagiaire et Séverine.

40 Avec 2 fois moins de monde que prévue, ce fut tout de même excelent. Dommage que Thomas ne put boire qu'une seule bière car il se sentait mal et rentra sans avoir quitter l'arrêt de devant chez Ewen. Séverine fit la Ligugéenne et explosa ses scores en passant de 4 à 9 bières ! Les faits les plus marquants sont les suivant : plusieurs records sont tombés, celui du nombre de pissades (19) faites par Samuel qui but juste 20 bières !!! Ewen avec ses 22 bières et Renaud avec ses 16 bières, le nombre de bières bues fue conséquent. Avec un départ normal, direction le grand chêne où plusieurs tour de France à la canette furent fait : Ewen-Séverine, Renaud-Samuel puis Ewen-Samuel. Et une quiche presque en même temps de Samuël et Renaud. Ewen pris soin de chier une nouvelle fois en Ligugéenne, ça fait 3 fois maintenant !! Des photos ont étés prises à cet endroit avec l'appareil à Severine.
Le tour de France a maintenant des niveaux officiels : NIV 1 : 10 minutes, NIV 2 : 5 min et enfin le plus dur NIV 3 : 30 secondes.
Bref, le QG a été squaté, ainsi que les balançoires. Puis des sauts de haie ont été faits par Samuël et Ewen qui ont décidé de faire des sauts doubles, c'est à dire en se tenant par les épaules. Résultat Samuël s'est crouté le crâne sur le gravier et Ewen s'est explosé le coude !! Qui a dit que la Ligugéenne n'était pas dangereux ? Puis Rodolphe qui n'avait pas une grande soif est parti se coucher accompagné par Ewen à 2h31 et au bout de 3 bières. Puis il y a eut des pouches à la source. Arrivé à l'escalier noir, Ewen est partis avec Séverine pour une marche infernale où l'arrêt du train a été visité le temps de voir un train passer. Puis 40 minutes après, au retour de la marche infernale, Ewen repartis pour une deuxième marche avec Samuel où le lieu-dit La passerelle Samuel-Ewen a été visité.Puis le groupe s'est déplacé vers les 3 plots, où la fatigue se fit sentir. Ewen commença à s'endormir puis décida de rentrer. Du coup, tout le monde rentra. Bilan : Si Thomas et Rodolphe avait eut la forme, le record de bières aurait peut-être été battu ( il en manqué 34 à boire !) sinon très bonne Ligugu !

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 16:04

41 Une Ligugéenne très sympa avec 2 packs pour 3. Au début, les participants étaient sur d'être en rupture mais finalement ce fut pil poil suffisant. Avec 16 bières chacuns, Renaud n'en bu que 12 (c'est déjà bien !!) puis Ewen qui eut beaucoup de mal à boire cette nuit là, en bu 15 et Thomas fit le gros score avec 21 !! Et oui, alors qu'Ewen atteint sa 9ème bière, il commença à saturer !! C'est rare mais sa arrive à tout le monde, et donc Thomas quand à lui avait une grande soif. Après un arrêt devant chez Renaud, le groupe s'est dirigé à la marche puis au QG où Renaud alla vomir sur l'arrêt du terrain de basket une énorme quiche très voyante. Puis arrivé au grand chêne, après divers défis, Ewen voulu pisser et Renaud et Thomas le firent très chier ce qui lui coupa l'envie. Pisser quand quelqu'un touche les couilles par derrière est un exercice compliqué ! Et une nouvelle gerbe de Renaud qui ne put suporter de voir Thomas gerbé à cause d'un jeu de merde lancè à Ewen où il s'agit de passer 15 fois au dessus d'un banc en buvant une bière. Au retour Ewen pris soin également de quicher dans la rue près de chez Renaud. Bilan : Une Ligugu tranquille mais courte (5h05) où les 2000 bières ont
été atteintes !!! Il s'agit également de la Ligugéenne n°76

42 Une Ligugéenne bien sympathique avec seulement 3 menbres, Renaud, Rodolphe et Ewen. La soif n'était manifestement pas au rendez-vous car malgrès les 17 bières d'Ewen, Renaud en bue 6 et Rodolphe 3. Il faut dire que les conditions météorologiques étaient mauvaises avec du vent, de la pluie et un froid non négligeable. Cela fait que s'est faite la Ligugéenne la plus courte avec 3h45 ! Heureusement il y avait pas mal de bouffe avec 7 sandwichs, un paquet de cachuète, des gâteaux appérot. Il n'y a rien à signaler de particulier ormis que les 3 packs prévus ont été reglés au rayon photo d'Auchan, que la pluie a limité les déplacement aux arrêts à "risque".Ainsi après un passage à la marche où la pluie est tombée de manière séquentielle, la lavoir a été l'arrêt principale. Bilan : courte, calme, sans surprise mais bien sympa quand même.

43 Bon et bien, avec Ewen et Renaud uniquement, cette Ligugéenne fue une Ligugéenne de routine sans grands frissons mais pénarde toutefois. Le chemin habituel, devant chez Renaud, la marche, le QG où Samuël débarqua pour des explications qui mirent Ewen très en colère. Malgrès cela, la Ligugéenne se
poursuivit de manière normal. Avec Renaud, la partie spectable fue assurée. Il n'y a pas grand choses à souligne qui mériterait d'être approfondie. Bilan : Ligugéenne de routine avec des menbres qui parfois désertent un peu, dommage !

44 Ah Clément est là pour sa troisième Ligugéenne depuis la création du comptabilisateur, faudrait quand même qu'il vienne plus souvent celui-là. Ce fut une excellente Ligugéenne avec des scores sympas. A préciser que c'est une Ligugéenne de départ de Renaud, la deuxième ! Donc départ de chez Ewen pour finalement et après vote à main levé arrivé aux 3 plots. Là un concour de bière cul-sec a été fait mais il fallait boire sa bière en 30 secondes ! C'est encore plus dur qu'en 5 secondes ! Puis le groupe est allé voir le train passé. Renaud pensait qu'on ne le verrai pas avant 1/2 heure et 3 trains sont passés en 5 minutes alors qu'on venait juste d'arriver. Ensuite il a fallut chercher le prochain arrêt. Comme Thomas et Ewen n'était pas d'accord avec Renaud et Clément, encore une bonne excuses pour boire un coup. Donc en deux manche gagnante, il y a eut le shifoumi, gagné par Clément et Renaud, puis un poush, gagné par Ewen et Thomas et la final,,,, au poush ! Où Ewen fut éliminé et Thomas qui avait la dernière capsule, perdu. Donc le groupe s'est dirigé vers l'escalier noir. Il faut juste précisé qu'il y a eut un événement pendant le poush, c'est à dire qu'une voiture est arrivée là où on était (en plein
milieu de la route, sous les lampadaires, donc discretion assurée) et est montée sur le trottoir derrière Thomas pour finalement finir derrière Ewen. La un gars est sorti et à dis " Eh ! Les jeunes la bière, c'est pas de l'alcool", puis "poussez-vous car on a piccolé et mon pot va vous écraser !" En effet, son copain qui avait l'air déchiré est sorti brutalement de son emplacement et est parti rapidement après que les membres se soit écarté de la route à vive allure. Puis arrivé à l'escalier noir, il y a eut une marche infernale avec Clément et Ewen, puis ça a un peu gerbé. Enfin le retour fut très calme. Bilan : Il faut que Clémént vienne plus souvent, c'est parti pour une absence de Renaud de 3mois 1/2 et vivement la prochaine !!!

46 Le temps paraissait bien pourtant mais ce foutou temps s'est dégradé et à foutu la Ligugéenne en l'air (en partie), Avec un départ plutôt sympa, le froid s'est vite installé. Direction le grand chêne où Thomas ne parla pas beaucoup. Puis un tour a uQG où Thomas ,Ewen et Samuël burent une bière d'un 1/2 litres cul-sec. Samuël tiens le record de la longueur avec 10 minutes pour la faire. Puis arrivé à la marche, le groupe entama un crachat lonbiturale, puis un entassement infernale où le record à été battu (6 !) et Enfin le tourni infernale avec Ewen, Vincent et Samuël. Le groupe se retrouva en haut de la pente et après quelques glissades, Vincent s'apperçut qu'il avait perdu sa montre. Il partit avec Ewen pour la chercher et ils revinrent avec un pack de 24 tout neuf !! Ils sont partis une heure se qui fait que Les autres qui attendaient commencèrent à se peler grave. Donc Samuël et Rodolphe rentrèrent chez eux. Puis le restant continua en passant par le rond-point et enfin par l'escalier noir (rapide) pour finalement rentrer en raison d'un temps à chier. Bilan : Sale temps de merde !!!!!!!!

47 Génial !! Une très très bonne Ligugéenne avec des habitués (Ewen, Renaud, Rodolphe, Thomas et Séverine) et avec Gaêl et Adeline !!! De plus un temps extra a mis tout le monde de bonne humeur, Le départ s'est fait tranquillement et la marche vite rejoint, Ewen et Rodolphe sont partis faire un pouch où Rodolphe s'est fait agresser par une sauterelle géante et Ewen a perdu une capsule dans le caniveau. Après un petit tour au QG où Gaël lacha une gerbe et ou Ewen a chié, les jeux à la bouche déku, Et de belles réussites avec 7 pour l'entassement (nouveau record) et une très préstation à la ronde des fatalités. Après quelques sauts de haies, le petit groupe pris la direction du grand chêne, Rodolphe s'arrêta au jeu pour, au passage, lâcher une quiche.
Arrivé au grand chêne, un tour de France à la cannette par équipe a été fait (Ewen-Thomas et Rodolphe-Gaël) puis Rodolphe et Ewen partir jouer au pouch une seconde fois sous un lampadaire. Puis arrivé à la source, repouch (Runu-Ewen) et Thomas à son tour de larguer une belle quiche près de la poubelle. Rodolphe partis se coucher er Runu et Ewen chercher un paquet de curly. A l'escalier noir, Ewen et Gaël firent une marche infernale. Puis Renaud monta
au paradis rejoins par Ewen qui pris soin de gerber du haut une fois de plus. Il fallut insister pour que Runu ne reste pas dormir au paradis. Au retour un mec avec une bière vide promenait son chien. Puis le retour fut dans un calme foudroyant. Bilan : Superbe Ligug avec Adeline et Gaël, beau temps une Ligugéenne en beaucoup de points, excelente.


pas de commentaire après !!!

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 16:09

Voici les parcours effectués



et la carte datant de mars 2000 que je n'ai jamais mise à jour !!



quelques phrases à la con (difficile de se souvenir de toutes)


_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 16:15

Les étoiles : selon certains critères, une Ligugéenne avait une certaine note



Et nous avons eut des stagiaires !!



et j'avais fait une petite carte à l'époque aussi, sans grand intérêt toutefois, mais bon c'était marrant


_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 16:19

VOici le détail précis des bières bues, et oui je faisais pas ça comme un amateur... hi hi hi



Ou allez t-on ? vous saurez tout avec ce qui suit :




_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Analduke
Admin
avatar

Nombre de messages : 3311
Age : 37
Localisation : A partir de là où vous êtes, c'est tout droit
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   Ven 5 Mai 2006 - 16:22

Que d'activités quand meme !!!



VOilà j'ai fait le tour. Il reste les feuilles persos des membres que je ne mets pas ici mais a votre demande dans les commentaires de cet articles je les incluerais volontiers....

_________________
Les réseaux sociaux ont réussis à obtenir de leurs utilisateurs ce que les pires dictatures ne sont jamais réussies à faire, une transparence totale et surtout volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
La LIGUGEENNE, quelle époque.... LE COMPTABILISATEUR !!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des suceurs de glaçons. :: ARTICLES d'ABOIBOI-
Sauter vers: